Actualités

RPG arc-en-ciel : Alpha Condé sur les grandes mutations de son parti (Discours)

alpha rpgA l’occasion de la commémoration du 25 ème anniversaire de son retour d’exil en 1991, Alpha Condé a tenu un discours ce samedi 28 mai 2016 au siège du RPG arc-en-ciel situé à Gbéssia. Mosaiqueguinee.com vous propose ici quelques grands axes de ce discours.

Comment est né le RPG ?

Avant le RPG, il y’a eu le Parti du Travail de Guinée qui a été créé en 1963 avec feu Alpha Sow, Karifa Bayo, Sarah Alphonse, Cissé Ahmed, Sherif Mohamed Ali. Ce parti est devenu en 1977, le Mouvement National Démocratique (MND). Après le MND, lorsqu’on a décidé de passer dans la clandestinité, comme beaucoup de responsables du MND étaient connus, on a créé le parti Justice Unité et Progrès, qui s’est manifesté en créant pour la première fois le journal qui s’appelait Seghety (Balai en langue Soussou Ndlr).

Apres le MND, on a créé le RPG mais c’était le Rassemblement des Patriotes Guinéens. On a trouvé que Patriote c’était trop restreint parce que ça veut dire que c’était seulement des gens de gauche. Or, il fallait l’unité nationale. Donc on a dit maintenant parti du Rassemblement du Peuple du Guinée.

Attaque aux cadres «qui s’agitent» 

Il y’a aujourd’hui des cadres qui s’agitent : on a abandonné la Haute Guinée, on a abandonné les malinkés etc. C’est les ouvriers de vingt cinquième heure. C’est-à-dire ceux qui viennent en dernier, qui ne connaissent pas et qui pensent qu’ils peuvent changer quelque chose. En 91, tous les malinkés étaient mobilisés chez moi dans la cour. J’ai dit la Basse Guinée donnera plus de de pouvoir au parti que tout le monde. Vous vous êtes fâchés en disant : Alpha c’est nous qui sommes dans la rue, c’est à nous qu’on jette des pierres.

Donc depuis 91, j’ai montré ma vision puisque moi je connais l’histoire de la Guinée, contrairement aux cadres opportunistes qui s’agitent.

J’ai toujours dit je ne suis pas venu ni pour les Malinkés ni pour les Soussous ni pour les Peuls, je suis venu pour la Guinée. Mais ceux qui s’agitent aujourd’hui comme défenseurs des malinkés, ils étaient là. Est-ce qu’à l’époque, ils étaient culottés pour faire face aux militaires ?

Rencontre avec Bantama Sow

Comment j’ai connu petit Sow (Bantama Sow NDLR) ? J’ai vu qu’il y avait la grève à l’Université de Kankan. Donc j’ai décidé d’intervenir sur la radio pour soutenir la grève. C’est en ce moment qu’on m’a parlé d’un des meneurs de la grève. On m’a dit un certain petit Sow. J’ai cherché son contact et je lui ai fait` venir à Abidjan. Pendant tout le temps qu’on a mené la lutte clandestine, aucun de nos militants n’a été arrêté.

Trahison au sein du RPG

Apres les élections de 1993, il y’a des responsables du bureau politique, qui ont pris l’initiative d’aller négocier avec Naby Youla pour dire que moi je veux devenir Premier ministre.

Des militants sont venus me voir pour dire on voit souvent Cissé Ahmed chez Naby Youla, quand on le demande il dit que c’est toi qui lui a envoyé.

J’ai appelé Cissé, j’ai dit informe-moi au moins. Qui a trahi ? Cissé Ahmed…, Fofana responsable des cadres, Dioumessy responsable de ma garde, Emmanuel responsable des cadres. C’est les cinq principaux dirigeants après moi qui ont trahi le parti.

Ils ont été voir Gomez (Alseny René Gomez Ndlr) pour lui dire Alpha veut te trahir, Gomez a dit non moi je ne me mêle pas dans cela, allez voir le ministre de la justice. »

Propos recueillis par Bangaly Kourouma

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top