Actualités

ARMP : Après Curtis, sale temps pour Mohamed Sano et Ibrahima Sory Diallo, tous les deux dans le collimateur de la DPJ                                                                                  

armpLe premier, Mohamed Sano, est directeur de la formation et des appuis techniques de l’ARMP (Autorité de Régulation des Marchés publics), le second, M. Ibrahima Sory Diallo, est Directeur financier et comptable de la même institution, ils ont du mouron à se faire, épinglés qu’ils sont par la Police judiciaire.

Mardi dernier 24 mai vers 11 heures, ils ont reçu des convocations de la DPJ.

Monsieur Mohamed SANOH, est poursuivi pour  corruption et soustraction frauduleuse de projet de décision dans l’affaire de surfacturation de bus Tata, pour le compte du ministère de l’enseignement pré-universitaire, tandis que le sieur Ibrahima Sory DIALLO est poursuivi pour corruption et escroquerie en matière de redevances de 2013 auprès de certaines entreprises de la place.

Tous les deux avaient été brièvement interpelés le même jour, mais leurs avocats avaient plaidé pour qu’il leur soit permis de se présenter ce début de semaine à la DPJ, décidée de tirer au clair ces affaires.

Dans le cas de Monsieur Sano, on se rappelle que des innocents avaient été sanctionnés du fait que le projet de décision relatif à l’affaire de surfacturation, avait été soustrait de l’ARMP.

Il aurait été finalement dénoncé par le libanais dont l’entreprise devait remporter ledit marché, mais qui s’en trouve finalement exclue de toute commande publique en Guinée, pendant au moins un an.

Aux dernières nouvelles, Mohamed SANO aurait reconnu tous les faits qui lui sont reprochés notamment l’accusation de corruption et de soustraction frauduleuse du projet de décision de la Direction Générale.

Il risque une condamnation pénale sévère. On apprend que leurs dossiers pourraient être transmis par la DPJ au tribunal de Kaloum, dans le courant de la semaine.

Demba Sidicki

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top