Actualités

Sécurité : Lancement officiel de la formation de 520 policiers de Kaloum et de Dixinn

DSC00584Le ministère de la Sécurité et de la Protection Civile a servi de cadre pour le lancement d’une formation des personnels des commissariats centraux de Kaloum et de Dixinn, ce mercredi 1er juin 2016. A terme,  cette formation  devrait permettre la mise en oeuvre  de la police de proximité dans ces deux communes.

Ceci s’inscrit dans le cadre du projet « Partenaires pour la Sécurité en Guinée », lancé  en juin 2015, avec un financement du département d’Etat américain.

Parmi les actions exécutées dans ce sens depuis cette date, il y a la formation de vingt-un  (21) policiers.

Durant quatre semaines, ils ont été outillés entre autres sur la pédagogie, la police judiciaire, le métier de la voie publique, et la déontologie, avec un accent sur le concept de police de proximité.  « Ces jeunes sont appelés à participer, comme formateurs, aux formations auxquelles cette cérémonie est dédiée », a indiqué madame Agathe Lélé, coordinatrice du projet.

La cérémonie de ce mercredi a été mise à profit, pour remettre des satisfécits aux policiers  ayant bénéficié de la formation initiale. « En remettant à ces policiers, la reconnaissance de leur participation à la formation des formateurs et ouvrant les commissariats de  Dixinn  et Kaloum à la formation, vous donnez l’occasion à ces cadres nouvellement formés, de mettre en application les enseignements si fraichement acquis… », a déclaré Agathe Lélé.

Et d’ajouter : « En ce qui concerne les 520 policiers de Dixinn et de Kaloum, que vous mettez à notre disposition monsieur le ministre d’Etat, nous vous promettons qu’au sortir des enseignements qu’ils auront reçu, nous aurons mis à niveau  leurs connaissances policiers et ils seront à même d’assurer leur tâche sans tache ».

Pour sa part, le ministre en charge de la Sécurité, Kabélè Camara, a remercié les partenaires et appelé le directeur de l’école national de la police, le chef de cabinet et les directeurs généraux, à veiller à ce que cette initiative réussisse. Il a mis un accent sur la nécessité d’être rigoureux dans le processus de formation des policiers.  « Toute formation doit débuter par des tests. Prenons soin de choisir les meilleurs pour les former », a-t-il déclaré.

Thierno Amadou Camara

 

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top