A LA UNE

Colère contre Alpha: une délégation du mading en route pour Sekhoutoureya

Cordination mandinguComme nous vous le disions dans une de nos précédentes publications, ce dimanche 05 juin 2016, une réunion s’est tenue à la coordination du manding autour des propos jugés discourtois du président Alpha Condé à l’endroit de l’ethnie malinké.

L’honorable Amadou Damaro Camara, qui était sur place, est venu en sauveur pour calmer les jeunes et les femmes.

Il a pu ramener l’ordre alors que certains avaient même menacé de quitter le siège de la coordination parce qu’ils soupçonnaient une partie des sages de vouloir défendre Alpha Condé.

Finalement, il a été décidé de la constitution d’une délégation qui sera composée de représentant des jeunes, des femmes et des sages, pour rencontrer le chef de l’Etat.

L’idée est du député Amadou Damaro Camara, qui estime qu’avec une telle démarche, il sera facile de cerner la situation.

El’hadj Amadou Camara, doyen de la coordination n’a toute fois pas manqué de demander pardon aux jeunes et au femmes tout en condamnant les propos du président Guinéen à l’endroit de l’ethnie malinké.

En attendant la réception de cette délégation par Alpha Condé, la colère ne faiblit pas chez les militants tant à Conakry qu’en Haute Guinée.

En présence du doyen de la coordination qui a été accueilli avec tous les honneurs dus à son rang, plusieurs sages du manding se sont succédé pour tenter de décrisper la situation.

Même les griots avec des chansons de l’histoire du manding ont été mis à contribution pour calmer les jeunes et les femmes qui sont devenus incontrôlables suite aux propos désobligeants de leur champion.

Ces jeunes et femmes ont, à travers des cris, boycotté la narration de Morlaye Doumbouya, le porte-parole de la coordination du manding.

Bangaly Kourouma

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top