Actualités

Prolifération des armes légères : les membres de la ComNat-ALPC sortent d’un atelier de formation

armesLes travaux de l’atelier de formation des membres de la Commission Nationale de lutte contre la prolifération des armes légères et petits calibres (ComNat-ALPC) sur la mobilisation des ressources et le partenariat ont pris fin ce Mercredi 8 juin 2016 à Kindia.

Les participants, constitués d’acteurs de la société civile et des forces de défense et de sécurité (FDS) sont venus de toutes préfectures de la Guinée. Ils se sont familiarisés avec les notions de stratégie de mobilisation interne et externe des ressources, les différentes sortes de ressources, les mécanismes d’élaboration de plan d’action de projet et  la gestion de la transparence.

La dernière journée de formation est essentiellement consacrée à la définition du partenariat et les différentes formes de partenariat avec des travaux de groupe portant sur la régie directe, la régie dotée d’autonomie financière et l’établissement public sous la supervision du Consultant Kerfalla Camara de l’Agence Nationale de lutte contre la corruption.

Cet atelier organisé par la ComNat-ALPC avec l’appui du PNUD dans la cadre de la mise en œuvre du Projet régional CEDEAO-UE sur les armes légères qui concerne 7 pays d’Afrique dont la Guinée a démarré hier en présence du Directeur de Cabinet du Gouvernorat de Kindia, représentant Mme le Gouverneur, du Président de la ComNat et du Coordonnateur National du projet régional CEDEAO-UE sur les armes légères. L’objectif de l’atelier était de renforcer les capacités des membres de la Commission en matière de mobilisation des ressources et du partenariat pour la mise en œuvre efficace des activités du projet en Guinée. A cette occasion, le Général Claude Vadeboncoeur, Conseiller Principal Appui Stratégie de la Réforme du Secteur de la Sécurité (RSS) a fait une présentation sur la stratégie nationale de mobilisation des ressources qui a  donné une meilleure orientation aux travaux de l’atelier. De côté, Mr Saikou Sow, Coordonnateur national du projet a, au nom du Directeur Pays du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), félicité la Commission nationale pour ses efforts, sa détermination et sa son dynamisme pour atteindre les objectifs de ce projet.

Pour le Général Bambo Fofana, Président de la ComNat, les armes détenues illégalement par des individus ou des communautés constituent une menace grave à la paix, à la sécurité et à la stabilité de nos Etats, face à cette situation les populations civiles ont  besoin d’être rassurées à tous les niveaux.

Pour sa part, le Directeur de Cabinet du Gouvernorat de Kindia a commencé par remercier la ComNat et les partenaires (UE, CEDEAO et le PNUD) avant de partager sa conviction qu’au sortir de cet atelier les membres de la ComNat  seront outillés matière de recherche de financement de partenariat solide

A rappeler que le projet régional CEDEAO-UE sur les armes légères, financé par l’Union Européenne, dans la cadre de la 10ème FED dans 7 pays d’Afrique dont la Guinée, vise de façon précise à sensibiliser les populations, à renforcer les  capacités des principaux acteurs actifs dans la lutte contre la prolifération illicite des armes légères, à obtenir des communautés la remise volontaire de leurs armes en échange de la réalisation des micro-projets de développement communautaires.

Transmis par la Cellule de Communication du PNUD

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top