A LA UNE

Le responsable syndical des travailleurs de Cellcom, menacé de licenciement

Mme-Tall

Mme TALL Amanatou BAH, Directrice Générale Adjointe à l’administration de Cellcom

Après le récent débrayage observé par les travailleurs de la société de téléphonie mobile Cellcom-Guinée, la situation de méfiance entre la Direction Générale  et le  syndicat prend une nouvelle tournure. Hafiziou Baldé, le secrétaire général du syndicat, est menacé de licenciement.

Suite à un débrayage observé par les travailleurs de ladite société le  lundi 16 mai 2016, la Direction de l’Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications (ARPT) a essayé de calmer les nerfs en offrant sa médiation.

Cette implication de l’ARPT, n’aurait pas abouti à régler définitivement, les multiples différends qui existent entre les travailleurs et la Direction générale de Cellcom-Guinée.

Selon nos informations, ce mardi 7 juin 2016, la Direction générale a adressé une convocation à Hafiziou Baldé dans le cadre d’une procédure pouvant aboutir à un licenciement. L’intéressé, joint au téléphone par la rédaction de mosaiqueguinee.com, crie à un règlement de compte.

Et Mme TALL Amanatou BAH, Directrice Générale Adjointe de Cellcom, est perçue par des membres du syndicat de cette entreprise, comme celle qui est à l’origine de leurs mésententes avec la Direction générale, depuis sa nomination à ce poste.

Selon une source proche de la DGA, Mme Tall Amanatou Bah, interrogée par mosaiqueguinee.com, sur la question, mais qui a souhaité s’exprimer sous anonymat,  à l’issu de l’entretien qu’elle aura avec l’intéressé, la direction pourrait prendre la décision de licencier où pas Hafiziou Baldé.

A suivre !

Thierno Amadou Camara 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top