A LA UNE

Alpha Condé chez Poutine : La relance de l’usine Friguia, à tout prix…  

Generated by IJG JPEG Library

Generated by IJG JPEG Library

Le chef de l’Etat guinéen, pourrait à s’envoler ce mardi pour la Russie, pour une visite officielle au relent foncièrement économique.

Une visite qui intervient au lendemain de la promulgation de la loi portant ratification de l’annexe 12 de la convention de production de la bauxite et de l’alumine de Dian Dian entre l’Etat guinéen et une filiale de la compagnie Rusal.

Il faut dire qu’à Moscou, le président Alpha Condé et sa suite, forcément le ministre Abdoulaye Magassouba, des mines, porteront toute leur attention sur la relance de l’usine de Friguia, à l’arrêt depuis 2011.

Dans cette perspective, il faut rappeler que la Guinée et Rusal, ont signé récemment, au terme des travaux d’une session de la grande commission mixte Russie-Guinée, tenue à Moscou, un protocole d’accord dans ce sens. Un protocole qui prévoit le redémarrage des activités de l’usine au plus tard au 1er avril 2018.

Avant le voyage du président Condé à Moscou où il aura des entretiens avec les autorités russes, son gouvernement n’a rien ménagé pour satisfaire à tous les désidératas du partenaire.

Tout a été mis en œuvre pour ne rien laisser au hasard : ratification de la loi portant annexe 12 de la convention sur Dian Dian et promulgation dans la foulée de cette loi, même l’exécution d’une décision de justice défavorable à Rusal à Conakry, a été empêchée, histoire d’éviter tout couac.

Oui, l’usine de Friguia et d’autres retombées de ce voyage d’Alpha Condé au pays de Poutine, à tout prix, même à tout casser !!!

Bouba

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. Alphonse

    14 juin 2016 at 23 h 36 min

    Ce voyage sur Moscou rappelle étrangement à un autre effectuee par une mission intér-gouvernementale dans le cadre de la relance de la grande commission mixte Guinee-Russie en novembre 2002 qui portait sur les projets de RusAl :CBK ,FRIGUIA, DIANDIAN etc…Lincongruite de la convention CBK ratifiée par la commission des délégations de l assemblee nationale de l époque portait sur sa promulgation par decret avec 5 réservés majeures:statut juridique CBK, loyer,régime fiscal et douanier déroge du code minier de 1995 etc…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top