A LA UNE

Medias : Quand le Gouverneur de Kankan menace de fermer des radios

1nawa dameyQuelques jours seulement après que les sages de la ville de Kankan aient intimé l’ordre aux radios d’arrêter les émissions interactives sur le discours controversé tenu par le président le 28 mai dernier, c’est au tour du premier responsable administratif de cette région de monter au créneau pour proférer des menaces contre les médias de la place.

Alors qu’il était en conclave ce mardi 14 juin avec différents acteurs socio-professionnels de sa région, le gouverneur de Kankan, M. Nawa Damey, ne s’est pas privé de propos qui pourraient entraver la liberté d’expression dans notre pays.

«Désormais, la radio qui insultera le président de la République sera fermée et peut être que tout Kankan va se soulever contre moi mais cette radio sera fermée», a-t-il martelé.

Ces propos qui sonnent comme un glas dans les oreilles devraient-ils être tenus par celui était jusque-là considéré comme un administrateur exemplaire par plus d’un. Peut-être que sa longue carrière administrative ne lui a pas permis de savoir la procédure de fermeture d’un média.

A rappeler qu’un journaliste de la Radio Milo Fm de Kankan a été convoqué à la veille chez le procureur de la République près le tribunal de première instance de Kankan suite à la production d’une émission interactive qu’il pilote quotidiennement.

Mamadou Pathé Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top