A LA UNE

Mine/Forécariah Mining : vers la liquidation de la société, 154 emplois menacés

mineForecariah Mining, a été un grand espoir d’emploi pour les guinéens dont la plus part sont  au chômage. Elle a été aussi cet grand espoir de recette pour l’Etat, qui est en récession économique.

Mais quelques années seulement après l’installation de la société, des langues se délient, la liquidation n’est pas loin, les difficultés des travailleurs s’accentuent.

D’après nos sources, au total, cent cinquante quatre (154) employés qui constituent l’effectif des travailleurs de la société, pourraient bientôt se retrouver  au chômage, à cause des difficultés de trésorerie annoncées par les autorités de ladite entreprise.

Les mêmes sources nous apprennent que depuis six (6) mois, des travailleurs ne sont pas payés. Cette dernière information a été confirmée à mosaiqueguinee.com, par certains travailleurs de la boîte.

Focariah Mining, qui a commencé ses exploitations du fer à Focariah depuis 2012, est le fruit d’une jointe-venture avec les sociétés CIF et Belzone.

Cette dernière, qui gère les activités de ladite société sur le terrain, est accusée de spéculation et de  combines dans le but de satisfaire d’autres intérêts.

Cette mauvaise nouvelle tombe à un mauvais moment pour l’Etat, qui est confronté au chômage de la population et qui vient de subir de pareilles désillusions avec une annonce de surpression d’emplois tout récemment au sein de la société Rio Tinto.

Nous reviendrons dans la prochaine publication sur l’attitude jugée irresponsable de Belzone dans ses démarches vicieuses à avoir d’autres débouchés dans le pays.

ML Cissé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top