A LA UNE

Labé : Retour sur une journée mouvementée dans la ville de Mali

mali_manifsLa ville de Mali a été le théâtre de violents affrontements entre population civile et des hommes en tenue ce vendredi 17 juin 2016. Issa Camara, ancien membre du CNDD, et actuel commandant de la région militaire de Mali, serait à l’origine de cette violence ayant paralysé les activités ce vendredi 17 juin 2016 à Mali.

Le colonel Issa Camara est accusé par la population en colère, d’abus de pouvoir dans cette localité.

Selon des sources interrogées par mosaiqueguinee.com, après avoir fait immobiliser un chauffeur, les hommes de l’officier feront allonger ce dernier sur un capo de véhicule avant de l’assener des coups. Le chauffeur a perdu connaissance et sera évacué d’urgence à l’hôpital préfectoral. Comme une traînée de poudre, la nouvelle s’est propagée dans toute la ville.

La réaction de la population ne se fera pas attendre.  D’abord autour du siège de la Préfecture, la révolte se poursuivra ensuite jusqu’au camp militaire abritant le colonel Issa Camara. Quelques tirs ont été signalés dans la ville. Aucun cas de mort n’est pour le moment signalé.

Informé, Sadou Keita, le Gouverneur de la région administrative de Labé, s’est rendu sur place pour jouer au pompier.

Aux dernières nouvelles,  un calme précaire y est revenu après le passage de Sadou Keita. Issa Camara aussi se trouve toujours à Mali mais vivrait caché, pour éviter une vindicte populaire.

Bangaly Kourouma

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top