Actualités

Royaume-Uni: consternation après le meurtre de la députée Jo Cox

JOeLa députée britannique pro-UE Jo Cox, 41 ans, a succombé à ses blessures après avoir été attaquée ce jeudi 16 juin à Birstall, près de Leeds, dans le nord de l’Angleterre par un homme qui lui a tiré dessus et l’a poignardée. Le camp pro-UE a aussitôt annoncé suspendre sa campagne. Le Premier ministre britannique David Cameron a annoncé l’annulation d’un meeting pro-Union européenne prévu ce jour à Gibraltar. Ce meurtre violent a plongé le pays sous le choc : lors d’une conférence de presse la police a confirmé que la députée travailliste venait de tenir sa permanence hebdomadaire dans une bibliothèque municipale, près de Leeds, quand une altercation a éclaté un peu avant 13h.

Bien que les circonstances de l’attaque ne soient pas encore claires, des témoins ont raconté que Jo Cox a été attaquée dans la rue par un homme de 52 ans qui a sorti une arme à feu et tiré plusieurs fois sur elle puis l’a poignardée alors qu’elle était déjà à terre mortellement blessée. Un homme a également été poignardé en tentant de s’interposer entre la députée et son agresseur, qui a été arrêté quelque temps après.

Le mobile du meurtre n’est pour l’instant pas connu. Jo Cox, âgée de 41 ans et mère de deux enfants, avait travaillé pour l’organisation humanitaire Oxfam. Entrée au Parlement pour la première fois en 2015 lors des élections législatives, c’était l’une des stars montantes du parti travailliste et l’ensemble de la classe politique a rendu hommage à une figure très populaire.

Réactions

L’ensemble de la classe politique, ce jeudi après-midi, se dit « absolument sous le choc » après cette violente attaque.

Plusieurs veillées à la mémoire de Jo Cox ont été organisées spontanément jeudi soir et notamment près de la péniche où elle, son mari et leur deux petites filles habitaient. La députée était entrée à la Chambre des Communes il y a un an à peine et sa mort brutale vient d’endeuiller l’ensemble de la classe politique britannique.

►David Cameron, dans sa première réaction sur son compte Twitter, a écrit : « La mort de Jo Cox est une tragédie. Elle était une députée engagée et bienveillante. Mes pensées vont à son mari Brendan et à ses deux jeunes enfants ».

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top