Actualités

Conseil politique du RPG Arc-en-ciel : un jeudi peu ordinaire avec Sekou Savané devant le BPN

SSRPGLe conseil politique ordinaire du RPG Arc-en-ciel qui se tient tous les jeudi au siège du parti à Gbessia, avait un tout autre caractère pour cet autre rendez-vous, à cause du sujet inscrit à l’ordre du jour.

Il s’agissait d’entendre le député élu de Siguiri qui a échappé de peu, à la punition dit-t-on dictée par le Président de la République à cause de la lettre ouverte à lui adressée après son discours polémique du 28 mai dernier au siège du parti .

« On m’a pas convoqué, on m’a plus tôt invité . c’est ce qui était écrit sur la lettre qui m’a été destinée», a précisé Sékou Savané, au micro de mosaiqueguinée.

Pour les détails de cette rencontre, votre quotidien en ligne a tendu ses grandes oreilles à ses sources présentes ce jour sur les lieux.

Arrivée au siège dans l’après midi du jeudi , Sékou Savané a attentivement écouté ses pairs qui lui ont signifiés les raisons de son invitation. «On voulait savoir si c’est vous qui avez co-signés la lettre adressée au Président de la République » lui a demandé le BPN.

«Personne ne peut signer à ma place. C’est bien moi qui ai signé. Je l’ai fais par ce que je suis d’abord malinké avant d’être PDG-RDA puis RPG », a répondu sans équivoque le député élu de Siguiri.

«Nous voudrions que vous restiez RPG en dépit de tout », a exprimé le BPN.

« Je resterai RPG jusqu’à ma mort »,  c’est engagé l’honorable Sekou Savané. Puis commence son grand oral : « je suis surpris qu’on m’invite pour parler de la lettre qu’on à adressée au Président, pendant que depuis très longtemps, je vous ai fait savoir les préoccupations qui sont celles des siguirikas au sujet de la mise en place d’une nouvelle délégation, hélas jusque-là j’attends encore votre réaction.

Quand le président dit qu’à son arrivée, que personne ne portait le pantalon de parler devant les militaires d’alors, ça je ne suis pas d’accord. En 1991, lors d’un déplacement du Président Lassana conté à Siguiri, après une émeute dans cette ville où les biens publics ont été cassés. Je lui ai fait savoir toute mon indignation et ma désapprobation quand il a traité les siguirikas de maudits. Et c’était à la tribune devant tout le monde…. » a fait savoir à l’auditoire du jour , le virevoltant et l’insaisissable député de Siguiri d’après nos sources présentes à cette réunion.

Hypnotisé par le discours qu’il venait d’être tenu, il a été donc demandé à l’interlocuteur imperturbable , d’être présent aux réunions du BPN. « Ahhh bon il y a un BP !!! Il y a eu un congrès ! !!! », s’est t-il étonné.

On lui fera comprendre que les députés sont d’offices membres du bureau politique national. C’est aussi ça le RPG arc-en-ciel, organisé et structuré selon les humeurs du Président de la République. Après des moments de palpitations, la réunion s’est terminée dans une ambiance de convivialité.

ML Cissé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top