A LA UNE

Grogne sociale à l’hôpital ANAIM de Kamsar : Plus de cent contractuels en colère ce matin

HOPITAL ANAIM KAMSAR MOSAIQUEGUINEE.OMIls sont plus d’une centaine de contractuels en service à l’hôpital ANAIM de Kamsar, à déclencher un débrayage ce mardi 21 juin 2016.

Thierno Ibrahima Sy, infirmier, fait partie de ce personnel contractuel en colère. « Nous sommes au nombre de 160 à 165 contractuels. La réclamation, c’est la régulation de la situation des contractuels. On a fait un regroupement derrière l’hôpital, il n’y a pas de casse, il n’y a rien. Nous sommes calmes on est là, on attend. Tous les contractuels sont regroupés içi, on  ne dérange personne, on n’empêche aucun titulaire de rentrer travailler », nous a-t-il confié.

Nous avons cherché à avoir la version de la Direction de l’hôpital. La personne la mieux indiquée pour nous en parler, la Directrice Générale, Dr Fatou Doumbouya, parle d’incompréhension et d’impatience. Sinon, ajoute-t-elle, des tractations étaient en cours, en synergie avec l’inspection générale du travail et le syndicat des travailleurs de l’hôpital, pour aider ces contractuels à atteindre leur but.

« Hier, j’ai demandé au syndicat, il m’a dit qu’il n’y a pas de grève », a-t-elle déclaré, avant d’ajouter que malgré le débrayage surprenant de ce matin, des mesures sont prises pour que l’hôpital puisse fonctionner normalement pour le bénéfice des patients, en attendant qu’une solution soit trouvée.

Le cas de ces contractuels constitue la principale difficulté entre la Direction de ce centre de santé et ses employés. La semaine dernière, le secrétaire général du syndicat nous magnifiait les efforts de la direction  dans le sens de l’amélioration des conditions de vie et de travail du personnel.

Nous y reviendrons !

Thierno Amadou Camara
622 10 43 78

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top