Actualités

Chasse aux panneaux et régies publicitaires illégaux : Paul Moussa Diawara annonce des poursuites judiciaires

PaulAu terme du troisième jour de sa guerre ouverte contre  les panneaux publicitaires illégaux, le directeur général de l’Office guinéenne de publicité (OGP) menace de passer à la vitesse supérieure.

Certaines agences dont les portes ont été fermées dans la journée du lundi et mardi ont, selon Paul Moussa Diawara, déjà commencé à arpenter les locaux de l’OGP afin de se conformer aux règles édictées par l’autorité de tutelle.

Par contre, d’autres sont encore réticents  ou ne veulent pas coopérer. « Je leur ai dit c’est soixante douze (72) heures. Passé le délai de demain ( jeudi ndlr), le vendredi je vais transférer leurs dossiers devant l’agent judiciaire de l’État », a annoncé Paul Moussa Diawara.

Il a indiqué qu’il ne fait qu’appliquer la loi rejetant du coup l’argument de ceux qui parlent d’acharnement.  » Il n’y a aucun état d’âme, aucune pitié. Nous ne sommes pas là pour gérer les humeurs des gens. Notre objectif c’est de respecter et de faire respecter la loi », a t-il précisé.

Ce mercredi, comme les deux jours précédents, a été marqué par une visite de contrôle de certaines imprimeries et le « déguerpissement » des panneaux et plaques publicitaires usés ou ne respectant pas les normes.

Bangaly Kourouma

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top