Actualités

Fria : un cadre de l’usine friguia retrouvé mort à son domicile

wilson

wilson

Wilson Korea Henry, âgé de 63 ans, agent de la société Rusal Friguia, a été retrouvé mort ce dimanche 26 juin 2016 à son domicile à la cité des ingénieurs dans le quartier sabende, commune urbaine de Fria.

Yamoussa Sylla, la dernière personne à parler avec le défunt, explique : « le jeudi 23 juin 2016 à 23 heures, il m’a donné de l’argent pour lui payer un pain à ramener le vendredi matin. Le matin, je suis venu avec le pain. J’ai tapé à la porte sans succès et il ne répondait pas aussi au téléphone ».

Plus les jours passaient, plus l’inquiétude grandissait dans son entourage. Selon les informations recueillies sur place, auprès d’un responsable de l’usine, ce sont les vigiles postés non loin du domicile du défunt qui ont attiré l’attention du médecin chef de l’hôpital Friguia, Dr Hassimiou.

Ce dernier a informé le service sûreté de l’usine. Sur instruction du DGA, David Camara, la gendarmerie a été saisie de l’affaire.
A en croire Mamadou Saliou Sow, commandant adjoint de la gendarmerie nationale de Fria, c’est après avoir contacté tous ces parents sans succès que le juge de paix, Mandjou Keita, a ordonné de défoncer sa porte devant le témoignage de ses proches. « On a défoncé la porte, on a rien trouvé au salon.  C’est dans la chambre, on a trouvé M. Korea allongé sur son lit, déjà mort », nous a-t-il déclaré.
Le défunt vivait seul dans son appartement.
A rappeler que le défunt était en situation de  divorce et laisse une fille.

                Fatoumata Traoré

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top