Actualités

Mamou : Première journée du BEPC, des candidats se plaignent

BEPC (1)A l’instar des autres villes du pays, le Brevet  d’Etude de Premier cycle a démarré ce lundi 27 juin 2016 dans  tous les centres d’examen de la préfecture de Mamou, a constaté mosaiqueguinée.com à travers notre correspondant basé dans la ville carrefour.

Ils sont au total  deux mille cinq cent soixante douze (2572) candidats dans la préfecture de Mamou, dont mille cent quarante six (1146) filles repartis entre neuf (9) centres. Ces candidats  seront soumis aux différentes épreuves pendant cinq (5) jours.

C’est le Gouverneur de la région, en compagnie de l’inspecteur régional de l’éducation, qui a officiellement  lancé la première épreuve du BEPC au centre Amilcar Cabral.

A la fin des épreuves, certains candidats partagés entre soulagement et incompréhension des sujets, sur tout, en histoire, nous livrent leurs sentiments.

«En rédaction je me suis pas mal débrouillée, mais sincèrement en histoire c’était compliqué. Il y avait trop de pièges et j’avoue que je n’ai pas pu faire la dernière question », nous dit une candidate.

« Je me demande comment ils ont conçu le sujet d’histoire, ils ont tellement inséré des mots inutiles  que n’ai rien pu comprendre », ajoute cet autre candidat visiblement remonté.

Par ailleurs, si certains candidats qualifient le sujet d’histoire de «compliqué», d’autres disent avoir traité comme ils ont compris. « Certes le sujet d’histoire était compliqué, mais  moi je l’ai traité en fonction de la manière dont j’ai compris», clôture un autre candidat.

Au niveau régional, ils sont 4290 candidats dont 1966 filles dans la région administrative de Mamou, repartis entre 19 centres pour 110 salles de classes.

De Mamou, Alpha Mamoudou Barry pour mosaiqueguiée.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top