Actualités

Exclusif : Les huissiers de Guinée, pourraient aller en grève à partir du 10 juillet

La menace planait. Elle se fait précise. Si rien n’est fait, les huissiers de Guinée, pourraient aller en grève à partir du 10 juillet prochain.
C’est dans cette perspective qu’ils vont déposer ce mercredi, auprès du ministre d’Etat de la justice, garde des sceaux, un préavis de grève, dans lequel, ils étalent les motifs qui sous-tendent leur démarche.

La principale raison de leur mécontentement, c’est la suspension prolongée de l’exécution des décisions de justice, dans le pays, depuis plusieurs années.

Ils dénoncent le fait que, suite à un ordre manifestement venu de la plus haute autorité du pays, le procureur général refuse, depuis longtemps, de signer les réquisitions d’exécution des décisions de justice, tout comme, subséquemment, les forces de sécurité, qui ne daignent plus les assister pour des opérations d’exécution de décisions de justice.

Dans le courrier qu’ils transmettront ce mercredi au ministre Cheick Sacko, ils posent cette question toute simple, mais qui est même source de droit : A quoi bon de rendre une décision de justice, si elle ne peut pas être exécutée ?

Il faut rappeler que c’est à l’issue d’une assemblée générale tenue le 22 juin dernier à Conakry, au siège de leur chambre nationale, que les huissiers de Guinée, ont décidé de hausser le ton.
A suivre !
Bouba

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top