Actualités

Samedi, lendemain de la nuit du destin, férié, chômé et payé en Guinée (communiqué conjoint ministre de la fonction publique et celui du Travail)

Conformément aux dispositions du Décret N°D/95/250/PRG/SGG du 1er Août 1995, instituant les fêtes légales en République de Guinée, les Ministres en charge de la Fonction Publique et du Travail portent à la connaissance des travailleuses, travailleurs et agents des secteurs public, mixte et privé, que la journée du samedi 2 juillet 2016 lendemain de la nuit de Lailatoul Ghadr, est déclarée fériée, chômée et payée sur toute l’étendue du territoire national.

Les Ministres en charge de la Fonction Publique et du Travail profitent de cette heureuse occasion pour souhaiter bonne fête à l’ensemble des travailleurs.

A noter que le lundi 4 juillet reste un jour de travail.
LA CELLULE DE COMMUNICATION

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. CISSE m.

    3 juillet 2016 at 14 h 52 min

    Pour une première fois, un jour férié remplacé un autre. Le samedi est férié en Guinée, même si l’école ou les hôpitaux fonctionnent, mais l’administration en général est fermée. Comment alors le décret est appliqué. Encore un pied sur l’aiguille. Pauvre Guinée.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top