A LA UNE

Trente prétendants pour remplacer Luis Fernandez à la tête du Syli national de Guinée

Une trentaine de candidatures ont été enregistrés pour remplacer le technicien français Luis Fernandez, à la tête du Syli national de Guinée, à la veille du début des éliminatoires de la prochaine Coupe du monde de football.

Selon une source crédible, le comité de normalisation du football guinéen, qui gère la transition avant les nouvelles élections, a enregistré au moins trente candidats à l’expiration du délai de dépôt des candidatures fixée au jeudi 30 juin 2016 à minuit.
Parmi les postulants, il y a des entraîneurs locaux, des Africains et des techniciens européens.

Il y a, par exemple, l’ancien international français, Bernard Casoni, champion d’Europe des clubs avec l’Olympique de Marseille en 1993, qui a aussi dirigé des clubs français comme Marseille, l’AS Cannes, Bastia et Valenciennes et des clubs tunisiens.

Il y a également l’ancien international sénégalais Amara Traoré, également ex-coach des Lions du Sénégal. Mais depuis quatre ans à présent, il dirige les clubs guinéens les plus riches.

Après l’AS Kaloum, suivi du Horoya AC, qu’il a conduit aux portes de la phase des poules de la Ligue des champions en 2013, il dirigeait récemment le FC Soumba de Dubréka.

Mais l’un des prétendants les plus cités est l’actuel entraîneur intérimaire Mohamed Lappe Bangoura, qui a entraîné tous les grands clubs de la Guinée ces dernières années.

Après sa quatrième place arrachée en février 2016 au Rwanda lors du précédent Championnat d’Afrique des nations (CHAN) à la tête du Syli local de Guinée, Bangoura bénéficierait du soutien des autorités pour succéder à l’entraîneur français.

Après l’élimination du Syli national à la prochaine Coupe d’Afrique des nations, prévue au Gabon en 2017, les autorités guinéennes miseraient, pour des raisons budgétaires, sur la filière africaine comme la République Démocratique du Congo et le Sénégal.

Dès sa nomination, le nouveau sélectionneur de la Guinée disputera les éliminatoires de la Coupe du monde de football dont la phase finale se disputera en Russie en 2018.

Pour cette campagne, le Syli est en compagnie de la Tunisie, de la RD Congo et de la Libye.
APA

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top