Actualités

Célébration de l’Aïd El Fitre à Yimbaya : l’imam Doumbouya sur un thème préoccupant

fêteA l’instar de leurs coreligionnaires de plusieurs pays du monde, les fidèles musulmans de Guinée ont célébré ce mercredi 06 juillet 2016 l’Aïd El fitr après avoir totalisé trente jours de jeûne.

A Yimbaya, dans la commune de Matoto, la prière de l’Aïd El Fitr a été dirigée par l’imam Doumbouya, accompagné de plusieurs autres imams désignés par le secrétariat général aux affaires religieuses.

Dans son sermon, l’imam a évoqué plusieurs sujets relatifs à la vie des citoyens notamment celui de la propriété. « Il ne s’agit pas seulement de se contenter de la propriété corporelle ou celle domestique. Nous devons aussi penser à assainir notre environnement, nos rues et nos marchés », a déclaré l’imam Doumbouya.

Coïncidence ou pas, l’appel de cet imam est intervenu en tout cas à un moment où la capitale guinéenne est presque engloutie par des ordures de toutes sortes. L’imam rappellera d’ailleurs que le fait de jeter les ordures dans les lieux de passage (routes, marchés…), peut être considéré comme un « péché grave ».

Il a donc invité tous les musulmans à donner un bel exemple en rendant leur environnement propre et saint. « L’assainissement fait partie de la religion musulmane », a t-il ajouté.

Certains fidèles musulmans que nous avons rencontrés, juste après la prière, ont salué et félicité l’imam Doumbouya pour ce sermon qui, selon eux, interpelle directement les citoyens et les autorités guinéennes. « Le sermon a été excellent mais nous attendons surtout des actes », nous a confié Mamadouba Soumah.

A signaler que la fin de la prière a été un peu perturbée par quelques goutes de pluie .

Bangaly Kourouma

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top