A LA UNE

FEGUIFOOT : Super « v » n’abdique pas avec des actes de « bienséances » pernicieux à l’endroit des clubs et ligues qui en disent long sur ses ambitions futures

super vOn le croyait avoir divorcé totalement avec le football, donc avec les arcanes de cette discipline, après avoir été couvert de honte avec la mise en place en début d’année 2016, du comité de normalisation qui a été précédée par une crise aiguë au sein de la Feguigoot. C’était alors sans compter sur son agenda caché. Depuis Paris, apprend-t-on, Salifou Camara, serait entrain d’obéir à des stratégies, avec des campagnes de charme, qui consistent à vouloir ramener des clubs et ligues, qui l’ont pourtant désavoué, dans ses scarcelles.

Selon nos informations, il a profité du mois de ramadan dernier pour envoyer des «sounakhatis » aux Présidents des ligues de l’intérieur du pays.

Ce n’est pas fini, le taciturne qu’il a été tout le temps de son règne, s’attelle non pas à briser cette attitude, mais plutôt à agir par des moyens pour que la fin de ses démarches justifie le bien fondé de sa stratégie.

L’ancien taulier de la Féguifoot, aurait aussi distribué des smartphones et de la liquidité aux mêmes ligues et à certains clubs du pays profond.

Les plus attentionnés estiment que le hic est que ces actes sont posés par une personne non innocente à cause de son passé peu reluisant à la tête de l’institution footbalistique du pays.

Une attitude qui pourrait être considérée comme une entrave à l’élan réformiste dans lequel la nouvelle équipe dirigeante s’est engagée.

D’autres lient ces «agissements» de super V,  qui roulerait à contre courant du fonctionnement du comité de normalisation, à l’initiative prise par celle-là de revoir à peigne fin la gestion antérieure, c’est-à-dire la gestion d’avant leur prise de fonction.

On apprend par la même occasion, que les contrats passés sous l’ère Salifou Camara, notamment avec MATCOM et ARIAS, sont jugés miasmatiques, c’est-à-dire sentiraient du gré à gré.

Ces contrats, devraient être revus par une commission spécialisée de la FIFA, attendue dans les prochains jours à Conakry.

Dossier à suivre !!!

ML Cissé

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. Camara

    7 juillet 2016 at 20 h 03 min

    Quel journaliste alimentaire ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top