A LA UNE

Le personnel du système hospitalo-universitaire guinéen en grève : Les précisions du porte-parole des grévistes

donkaL’ensemble des médecins pharmaciens et chirurgiens dentistes officiant dans les deux grandes structures sanitaires publiques de la capitale, Ignace Deen et Donka, ont entamé une grève ce lundi 11 juillet 2016.

Joint tôt ce matin au téléphone par notre rédaction, Dr Tounkara, porte-parole des grévistes, a indiqué que lui et ses collègues demandent l’amélioration de leurs conditions de travail. « Cette catégorie relève de l’enseignement supérieur mais aussi du département de la santé », a-t-il ajouté.

Ces agents en grève forment en même temps le personnel enseignant de la faculté de médecine à l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry. « Il s’agit de tout le personnel du système hospitalo-universitaire guinéen : les professeurs d’université, les maitres assistants et les assistants », a conclu notre interlocuteur.

Nous y reviendrons !

Thierno Amadou Camara

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. DR BARRY ALPHA OUMAR ''AOB"

    13 juillet 2016 at 12 h 41 min

    Ils ont raison d’aller en grève, les conditions de vie et de travail du personnel médical guinéen sont pathétiques. Le gouvernement est prêt à débourser des milliards de nos francs pour évacuer un ministre ou un parent au lieu de débourser quelques millions pour améliorer les conditions de vie et de travail du personnel. Visitez tout le CHU de Conakry, il y a un manque criard d’infrastructures et de matériels. On a même pas honte d’évacuer nos ministres dans les capitales africaines( Dakar, rabat,….). Pourtant, nous avons de bons médecins, avec les mêmes infrastructures, ils feront autant.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top