Actualités

Lutte contre la fièvre jaune en Guinée : Remise officielle de 20 mille doses de vaccin par la compagnie RUSAL


IMG_20160711_154908Des responsables de la compagnie RUSAL, en présence de Monsieur Berezniy Serguei, chargé d’affaires à l’Ambassade de la Russie en Guinée, ont procédé à la remise d’un lot de vingt mille (20.000) doses de vaccin contre la fièvre jaune aux autorités sanitaires du pays. Cette cérémonie a eu lieu ce lundi 11 juillet 2016, à la Pharmacie Centrale de Guinée (PCG).

Dans son intervention, Madame Elena, responsable du service médical de RUSAL, a indiqué qu’il s’agit d’un vaccin déjà reconnu par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS)  depuis 1982. Il est utilisé depuis plus de trente (30) ans. La Russie, poursuit-elle, est l’un des sept pays qui en fabriquent.

Monsieur Vassiliev Pavel, représentant de la compagnie RUSAL en Afrique, a rappelé que lors de sa récente visite en Russie, le Président Alpha Condé avait dit que le vaccin est un moyen efficace pour la prévention de la plupart des maladies infectieuses, soulignant aussi que l’élaboration de vaccins contre les maladies infectieuses en Guinée, ne peut qu’être encouragée. « Ce vaccin est arrivé en Guinée sur la demande de son Excellence le Président Alpha Condé. (…) Cette remise de vaccin contre la fièvre jaune est la première action de RUSAL après la visite de son Excellence, le Président Alpha Condé en Russie », a-t-il déclaré.

Le Ministre en charge de la Santé, Abdourahamane Diallo, a réitéré, lui aussi, que c’est sur demande du chef de l’Etat, Alpha Condé, que RUSAL a bien voulu offrir ces 20 mille doses de vaccin contre la fièvre jaune, et assurer les frais de transport et la logistique. « Ce vaccin sera utilisé pour la vaccination des pèlerins guinéens devant effectuer le voyage à la Mecque cette année », a-t-il déclaré.

Le Ministre a aussi précisé que ce vaccin offert à la Guinée, est d’une valeur de plus de 56 mille dollars. Il ajoutera ensuite que RUSAL qu’il remercie eu nom du Chef de l’Etat, et de son Gouvernement, est toujours venu au secours de la population Guinéenne, avant de rassurer du bon usage de ce vaccin.

Thierno Amadou Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top