A LA UNE

Exclusif/ Pêche illicite : La Guinée retirée de la liste noire de l’Union européenne (officiel)

C’est officiel ! La Guinée est sortie de la liste noire des pays tiers non coopérants de l’Union européenne, en matière de pêche illicite, ce mercredi 13 juillet 2016.

La décision vient d’être prise par la Direction Générale des affaires maritimes et de la pêche de l’institution.

Sur son site officiel, la DG MARE, annonce que le Carton Rouge qui frappait la République de Guinée, est levé à compter de ce 16 juillet.

A propos, voici ce qu’a déclaré en substance, le commissaire européen chargé de l’environnement, des affaires maritimes et de la pêche, M. Karmenu Vella : « C’est une décision importante pour la Commission et pour la République de Guinée et une bonne nouvelle pour le développement des pêches dans le monde. C’est l’aboutissement d’un long processus de dialogue avec ce pays, qui a démontré la volonté de celui-ci de lutter contre la pêche illicite. Nous les encourageons à se joindre à nous pour promouvoir une gouvernance améliorée dans les eaux… ».

A rappeler que c’est depuis 2012 que la Guinée a été inscrite sur cette noire des pays tiers non coopérants en matière de pêche illicite, illégale et non déclarée.

Sur la dizaine de pays, inscrits sur cette liste, au même moment qu’elle, la Guinée, était finalement le seul pays à y figurer.

Les efforts déployés depuis la nomination d’un nouveau ministre plus rigoureux et plus déterminé à lutter contre la pêche INN dans les eaux guinéennes, ont poussé une mission de la commission de l’UE, en séjour, récemment à Conakry, à laisser entrevoir l’espoir d’un retrait du pays de cette liste infâmante.

Le mérite de ce retrait, revient avant tout à ce ministre, M. André Loua, qui contre vents et marées, a résisté à toutes les pressions, à des coups bas et intrigues, dans un secteur aussi miné que celui des pêches.

Cette bonne nouvelle, est tombée au moment où lui-même, se trouve sur le vieux continent, en compagnie du président de la République.
Aboubakri

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top