A LA UNE

Rencontre politique à la Primature ce jeudi: Les révélations de Fodé Oussou Fofana

fode-oussouC’est demain, jeudi 14 juillet 2016, que le Premier Ministre Mamady Youla devrait rencontrer les partis politiques notamment ceux de l’opposition républicaine qui ont décidé, au cours d’une rencontre au QG de l’UFDG, d’organiser des manifestations de protestation dans les cinq communes de la capitale. A 24 heures de cette rencontre en vue, tout porte à croire qu’aucun délégué des partis de l’opposition républicaine ne sera dans la salle. Pour en savoir davantage, la rédaction de mosaiqueguinee.com a eu un long entretien téléphonique avec l’Honorable Fodé Oussou Foafana, vive-président de l’UFDG, aux environs de 21 heures.

« Nous ne participons pas à la mamaya, nous avons écrit officiellement à celui qui nous a écrit (le Premier Ministre Ndlr). On lui a envoyé un courrier pour lui dire exactement comment on fait un dialogue, pour lui rappeler que nous ne sommes pas à sa dévotion…”, a déclaré la deuxième personnalité de l’UFDG, Fodé Oussou Fofana.

Et d’ajouter: “Lui-même (le Premier ministre Ndlr), si on participe à ce dialogue, il n’aura plus de respect pour nous. C’est eux qui ont fixé la date, on ne connait pas l’ordre du jour, il ne nous ont pas dit quels sont les gens qui doivent participer, ils n’ont pas défini le cadre, tu nous vois nous déplacer pour aller à la Primature, aller nous assoir là-bas pour aller discuter de dialogue ? C’est de la mamaya, il faut qu’on sorte de ça. Nous on n’a rien à voir dans ça. Le jour où ils voudront qu’on dialogue, il nous diront quel est le sort réservé aux dialogues précédents, on discutera ensemble de l’ordre du jour, on discutera du cadre… »

A ceux qui pensent que l’opposition républicaine serait de mauvaise foi et qu’elle est hostile au dialogue, en boycottant cette rencontre, Fodé Oussou rappelle que cette opposition a toujours demandé le dialogue, mais qu’en lieu et place d’un dialogue sincère, le pouvoir a organisé de la mamaya, parce que n’appliquant jamais ses engagements. “Nous sommes demandeurs de dialogue, mais pas n’importe quel dialogue, nous ne participons pas à la mamaya. Nous avons déjà dialogué suffisamment…”, a rajouté notre interlocuteur, qui a surtout regretté que des conclusions des précédents dialogues ne soient pas appliqués, selon lui.

Profitant de cet entretien, Fodé Oussou Fofana, a annoncé qu’en lieu et place de ce dialogue proposé par le Premier Ministre, l’opposition républicaine sera plutôt à la maison de la presse pour une conférence.

Thierno Amadou Camara

Commentaires

commentaires

4 Commentaires

4 Comments

  1. Bachir Diallo

    14 juillet 2016 at 0 h 41 min

    L’opposition a parfaitement raison on n’en a mare des dialogues qui ne seront pas respecter, la population a trop souffert cette fois ci on ira jusqu’au bout peut importe ce qui arrivera à bas le gouvernement corrompu et qui croit que tout le monde est comme lui.Il suffit qu’on annonce une manifestation pour qu’il invite les opposants au dialogue politique tout en faisant croire à la population qu’il se souci d’elle.Si vraiment jolie le gouvernement voulait un dialoguegue il allaït le faire avant que l’opposition ne programme la manifestation.Enfin « trop tard à jouer son rôle

  2. Nondi

    14 juillet 2016 at 8 h 25 min

    Allez-y au bout et vous verrez le bout. Et l’opposition et le gouvernement vous etes tous coupables de ce qui nous arrive. Des anciens devenus nouveaux et des nouveaux qui deviendront anciens. Vous nous emmerdez tous, vos idés sont contraires a celle du peuple, vos actions ne sont pas de la volonté du peuple. Vous profitez de la politique pour regler vos compte et nous peuple, nous sommes devenus vos cartouche.

  3. lyvi

    14 juillet 2016 at 9 h 51 min

    le peuple est derrière-vous aider nous a ce débarrasser de ce régime ont compris ce que Alpha Condé a appeler changement vraiment le peuple est déçu.
    1 carburant plus cher que jamais;
    2 augmentation de la TVA 20%;
    3 perte du contrat RIO Tinto;
    4 Chômage très élevé en Guinée;
    5 Discrimination dans les recrutement au sein du Gouvernement;
    6 des contrat uniquement pour les malinké en Guinée;
    7 la répression des journalistes en Guinée;
    8 Le manque de respect du président de la République vis-vis du peuple, vraiment ont déçu;
    9 La violation de la constitution par le président de la république et président de RPG arc-ceil;
    10 La croissance négative depuis indépendance;
    Le président Alpha condé doit partir le peuple en na mal trop ce trop.

    • Bangoura

      14 juillet 2016 at 13 h 49 min

      lyvi,les militants de l’UFDG font tous les jours les grandes gueules sur le net et dans les médias or Cellou Madoff Dalein Diallo a été confiné á plusieurs reprises chez lui avec sa famille par l’ancien gouverneur Soriba Sorel(paix á son ame) pendant les manifestations interdites par le gouvernement á l’époque mais ont-ils fait quoi pour le libérer? Ils(militants de l’UFDG) ne sont que des gueulards dans les médias sinon sur le terrain,c’est toujours la débandade.Quelles femmelettes!!!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top