Actualités

Interview exclusive : Lapé Bangoura, nouvel entraîneur du syli «sur les plans de la formation, des résultats, de l’expérience du foot africain, je réponds à tous les critères»

COACH-LAPPELe suspens du choix d’un nouvel entraîneur a bien duré quelques semaines depuis le départ de Luis Fernández, au point de favoriser toutes sortes de spéculations. Personne n’a parié sur son éventuel choix, mais il en a bien tiré son épingle de jeux, à toutes les étapes de la sélection.

D’une quarantaine d’entraîneurs présélectionnés, le nombre a été réduit à 15, puis 4 ensuite à 2 prétendants sérieux. A cette étape ultime qui le mettait en face du technicien français Nobilo, Lapé a créé la surprise, certainement à cause de son projet pour le football guinéen, ses expériences, des critères dont il s’en orgueille. Mosaïqueguinee.com a eu un entretien exclusif avec lui juste après son sacre.

Lisez !

Mosaïqueguinee.com: Bonsoir Kanfory Lapé Bangoura, quel est le sentiment qui vous anime aujourd’hui ?

KLB : Ma lettre de motivation qui a été l’argument principal qui traduit ma volonté sans cesse d’aider le football guinéen, mes expériences acquises, parce que j’ai entraîné tous les clubs de ligue guinéenne, j’ai eu toutes les catégories des équipes nationales, ce qui a été illustré par les résultats du CHAN Rwanda 2016 qui ont plaidé à ma faveur. Sans compter les multiples formations que j’ai eues en Europe et en Afrique, les multiples diplômes couronnés par le plus grand niveau de diplôme que j’ai eu en licence A de la CAF. Je sens que mon travail n’a pas été mal récompensé. Je tends la main à tout le monde pour aider le football.

Mosaiqueguinee.com: Est-ce que vous étiez certains de gagner ce poste, quand on a lancé l’appel à candidature pendant que vous assumiez l’intérim ?

KLB : Je n’étais pas incertain. Moi je me dis que deux (2) candidats à valeurs égales, on prend le candidat local. Aujourd’hui sur le plan de la formation, je réponds, sur le plan des résultats, je réponds, sur mon expérience du football africain, je réponds.

Je pense aussi que je ne peux pas coûter cher. J’étais très confiant et certain.

Mosaiqueguinee.com: Est qu’après votre défaite avec le Syli qui a d’ailleurs, il faut le rappeler, scellé le sort de notre équipe nationale pour la CAN, vous avez toujours cru à votre victoire ?

KLB : Je pense que vous avez suivi les conditions dans lesquelles il y a eu le regroupement et le voyage. L’effectif n’est pas de moi, je suis venu en patriote. Je pense qu’aucun entraîneur du monde n’aurait accepté . Mais moi je suis venu en patriote.

Interview réalisée par Lamine Mognouma Cissé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top