Actualités

« Il y a des patriotes, des bons Guinéens à l’UFDG », dixit Bantama Sow

received_873703829408351

Bantama Sow, s’adressant aux militants du RPG arc-en-ciel

Comme à l’accoutumée, le RPG arc-en-ciel a tenu son assemblée générale hebdomadaire ce samedi 16 juillet au siège national du parti à Gbéssia. Parmi les responsables ayant pris la parole devant les militants, figurait l’ex-ministre de la jeunesse Sanoussy Bantama Sow.

Dans son allocution, Bantama Sow n’a pas passé sous silence le « bras de fer » qui oppose le RPG arc en ciel à certaines formations politiques de l’opposition qui ont annoncé jeudi dernier leur volonté de reprendre les manifestations de rue. Mais contrairement à certains de ses collègues de la mouvance présidentielle, l’ex ministre ne peint pas tout en noir dans le camp de l’UFDG. « Il y a des patriotes, des bons Guinéens à l’UFDG, qui sont opposés aux velléités de Cellou Dalein Diallo », a déclaré Bantama Sow.

Il dit être en discussion avec certains membres du comité national des jeunes et du comité national des femmes du parti dirigé par Cellou Dalein Diallo. « Nous sommes en discussion, ils ont compris que le monsieur (Cellou Dalein Diallo Ndlr) veut avoir le pouvoir qu’il n’a pas eu dans les urnes », a révélé Sanoussy Bantama Sow au siège du RPG. Toutefois, l’ancien ministre a décidé de taire les noms de ces « dissidents » de l’UFDG pour, selon lui, ne pas entraver leur bonne collaboration.

Parlant des prochaines marches de l’opposition républicaine, prévues le 04 août à venir, Sanoussy Bantama Sow a exhorté les militants du RPG arc en ciel à «ne pas céder à la panique» car, poursuit-il, Cellou Dalein a envoyé plusieurs lance-pierres et préparé des barres de bâton munis de pointes.

Dans la même lancée, il a fait une invite à Cherif Abdallah, le président du GOHA, à se prémunir de tout dommage qui, selon lui, sera imputable aux militants de l’opposition républicaine. « Vaut mieux prévenir que guérir », dit-il.

Bangaly Kourouma

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. Sonah

    17 juillet 2016 at 11 h 23 min

    Ka Guinée n’a pas d’opposant mais plutôt des mandiants politique. Si le petit satan et sa bande ont décidé de faire une manifestation, ils n’ont qu’a le faire l’autorité fera le reste

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top