A LA UNE

Ligue Guinéenne de Football Professionnel: Remise d’un important lot d’équipements sportifs aux arbitres

IMG_20160718_165941La salle de réunion du Horoya Athletic Club, a servi de cadre à la remise d’un important lot d’équipements aux arbitres de Guinée, ce lundi 18 juillet 2016. Il s’agit d’un geste de  la Ligue Guinéenne de Football Professionnel, présidée par Antonio Souaré. 

L’honneur est revenu d’abord à Mauris Akoi Koïvogui, Secrétaire Administratif de la Ligue Guinéenne de Football Professionnel, pour présenter la liste des équipements. Il s’agit entre autres de 175 sous-vêtements, 175 maillots, 175 bas, et 50 casquettes. « C’est ce que nous avons sous la main maintenant, mais il y a d’autres articles qui sont annoncés, qui ne sont pas encore sous la main. Il s’agit de 500 sifflets, deux cent (200) marqueurs, 25 tableaux d’affichage et une douzaine d’oreillettes avec tout un système de communication de dernière génération », a-t-il ajouté.

Complétant la liste des articles, Antonio Souaré a indiqué qu’il y a aussi des chaussures qui sont attendues dans le cadre du même geste. « Aujourd’hui, la CCA (Commission Centrale des Arbitres Ndlr) peut habiller IMG_20160718_163707soixante fois quatre et avec tous les moyens de bord jusqu’aux oreillettes de communication, et avec les bombes pour les tracées », a-t-il précisé, avant d’ajouter que sa structure va aussi assister les arbitres dans le cadre de leur formation.

Mais pourquoi c’est le siège de Horoya AC qui abrite la remise d’un don fait par la Ligue Guinéenne de Football professionnel ?  « Notre salle de réunion est très petite pour recevoir ce beau monde, pour un évènement comme celui-ci. C’est pour cela que nous avons décidé de dÉlocaliser l’évÈnement içi à Horoya », a expliqué le secrétaire administratif au cours de son intervention.

Au nom de ses collègues arbitres, le président de la Commission Régionale des Arbitres de Conakry a remercié la Ligue Guinéenne de Football Professionnelle et le président de cette ligue, Antonio Souaré.

Il a rappelé que les équipements offerts aujourd’hui, leur avaient été promis par Antonio Souaré, il y a moins de trois mois au stade du 28 septembre au cours d’une rencontre entre l’homme et la commission régionales des arbitres.

Thierno Amadou Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top