Actualités

Manifestations politiques: Ce que Nantou Chérif demande aux militants du RPG arc-en-ciel

NantouApres l’annonce par l’opposition républicaine de renouer avec les manifestations de rue  à partir du 04 août prochain, les débats et les spéculations vont bon train dans les QG des partis politiques notamment au RPG arc-en-ciel.

Nantou Cherif, la coordinatrice du parti au pouvoir a été porteuse d’un message aux militants du RPG arc-en-ciel venus participer à l’assemblée générale hebdomadaire de leur parti, samedi dernier. « Nous avons projeté de faire une tournée dans les cinq communes de Conakry pour expliquer la situation politique », a déclaré celle que les militants du RPG appellent affectueusement « la Mamie ».

Cette tournée programmée débutera ce mardi 19 juillet par le commune de Matoto considérée comme un fief du RPG arc-en-ciel. Tous les responsables du bureau politique du parti seront présents à cette rencontre comme le souligne Nantou Cherif: « Nous seront à Matoto, tout le bureau politique au grand complet sera à Matoto et tous les militants qui voudront se joindre à nous, pourront venir avec nous ».

Poursuivant son intervention, Nantou Cherif pose une question aux militants de son parti: « comment Cellou Dalein peut se promener dans tout Conakry, dans les stations de radio pour dire qu’il faut se mobiliser pour chasser Alpha Condé du pouvoir? ».

Pour cette vielle compagnon du RPG, le leader de l’UFDG ne se serait pas permis de tenir de tels propos « s’il était un homme politique averti ». Dans le même ordre d’idées, elle lance son message et fait une sorte d’avertissement au premier adversaire politique du professeur Alpha Condé. « Il ne peut pas le faire, mais s’il le dit, c’est à nous de réagir à cela », a ajouté la coordinatrice du RPG arc-en-ciel qui a précisé que la réponse de son parti ne sera   pas violente.

Nantou Cherif plaide plutôt pour une plainte à l’encontre de Cellou Dalein Diallo que le RPG accuse de vouloir « déstabiliser les institutions de la République à travers un coup d’Etat ».

Bangaly Kourouma

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top