A LA UNE

Recrutement de nouveaux enseignants à la Fonction publique : Le ministre Sékou Kourouma est catégorique sur les critères

Les préparatifs du concours de recrutement de nouveaux enseignants à la fonction publique, vont bon train. C’est le ministre de la fonction publique, de la réforme de l’Etat et la modernisation de l’administration, M. Sékou Kourouma, qui l’a affirmé cette semaine, dans une émission chez nos confrères de Gangan TV.

A propos, il a apporté des précisions sur les critères d’éligibilité à ce concours, mais aussi sur la question des enseignants contractuels.

En ce qui concerne les enseignants contractuels, le ministre Kourouma, a révélé qu’un consensus est trouvé et que ceux qui ont accepté de faire le concours officiel, ont déjà déposé leurs dossiers.

S’agissant des qualités qu’il faut avoir pour être recruté comme enseignant à la fonction publique, le ministre a été catégorique. 

« Désormais, on n’acceptera aucun dossier, aucun candidat au recrutement des enseignants, s’il n’est pas formé par les instituts de formation des enseignants comme ISSEG par exemple. On ne sortira pas un physicien, un juriste, un sociologue de l’université, et aller prendre la craie devant les élèves par ce qu’on a pas eu de boulot avant. C’en est fini, on veillera au grain », a-il-il insisté.

Visiblement, ceux qui profitent du secteur de l’enseignement pré-universitaire comme porte d’entrée à la fonction publique devront trouver d’autres astuces car celle-là est déjà grillée, et vivement le respect des critères de recrutement désormais à notre fonction publique.
Mamadou Oury DIALLO mosaiqueguinee.com  

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top