Actualités

Football africain : Quand Antonio Souaré fait des jaloux

Certes, la Ligue guinéenne de football professionnel LGFP – est l’une des dernières ligues de football à naître en Afrique notamment dans la sous-région ouest africaine. Cependant, la Guinée et les Guinéens sont fiers de l’évolution actuelle et sont confiants des perspectives heureuses pour le football telles qu’annoncées par les responsables de ladite ligue. 

Mais déjà, un homme d’une autre envergure et en manque d’honorabilité tente en vaine de s’en prendre au patron de la ligue nationale guinéenne dans un objectif jusque-là inavoué. Pourquoi Saer Seck en voudrait – t – il tant à Antonio Souaré ?

La Ligue guinéenne de football professionnel – LGFP – n’existe que depuis cette saison sportive 2015-2016 mais elle a obtenu des résultats que les autorités en charge du football et aussi l’opinion publique nationale guinéenne félicitent à la dimension des acquis réalisés à date. Cette ligue, dirigée des mains de maître par Mamadou Antonio  Souaré, grand homme d’affaires guinéen, se porte bien et même très bien vu les performances  réussies aujourd’hui par elle.

Pour prouve, il convient de se référer aux compétitions nationales dont la L1 et la L2. La dernière est terminée avec deux (2) et deux descentes (2) alors que la première est à sa vingt-deuxième (22ème) et dernière journée. A rappeler de passage que le club Horoya Athlétic Club – HAC – que président Antonio Souaré est sacré champion de Guinée de l’année.

Quant à la cinquante- neuvième (59ème) Coupe nationale de football, le tirage au sort se tient ce mercredi à Conakry.

Par ailleurs, il n’est pas superflu de notifier que le patron de la LGFP est l’un des membres influents au sein de la Confédération africaine de football – CAF – à travers la la puissante Commissions interclubs où est également membre un autre Guinéen, en la personne d’Aboubacar Bruno Bangoura, ancien président la Fédération guinéenne de football – Féguifoot -. Il sponsorise notamment les compétitions de la CAF comme la CAN Féminine et Futsal par exemple.

D’autant plus, Mamadou Antonio Souaré est entrain de construire ce qu’on pourrait considérer de meilleurs en Afrique de l’Ouest voire même au-delà en matière d’infrastructures sportives en Guinée. Le centre de loisirs et des sports de Yoropoguiya dans la préfecture de Dubréka en est un exemple éloquent.      

Ce n’est pas tout pour l’enfant de Wondima dans Kindia, il dispose actuellement de l’un des plus grands groupes de radio télé, surtout spécialisé dans la culture et les sports. Et l’on n’ignore pas non plus le Groupe Business Marketing – GBM -, Guinée Games et ses nombreuses filiales dans le continent africain comme la dernière des nées, Rwanda Games.

En dépit des acquis à son actif dont il peut en être fier, Antonio entend booster davantage le football en particulier et le sport guinéen en général. Et même de l’Afrique.

 Si, un certain Saer Seck, président de la Ligue sénégalaise de football – LSFP – et aussi membre de Commission à la CAF comme notre compatriote tente de noyer son manque de bilan dans son pays et qu’en s’engrenant à son homologue de Guinée constituerait sa voie de sortie alors il se trompe de cible.

Les allégations que profère cet homme sont pourtant indignes de lui, si et  seulement si, Saer Seck n’en voudrait simplement à notre Antonio que par la jalousie qu’il se nourrit vu les exploits que ce dernier draine derrière lui sur chacun de ses passages dans les milieux sportifs tous azimuts.

 

Ibrahima Diallo

DG Radio Liberté FM

Commentaires

commentaires

3 Commentaires

3 Comments

  1. bangoura ibrahima

    20 juillet 2016 at 8 h 46 min

    Quelle litanie incoherente et demagogigue dans un français trop facile monsieur le directeur de liberté fm. Dommages pour mon pays ,honte aux cadres qui se prostituent pour des miettes. Antonio le Dieu guinéen qui n’est pas inocent doit faire beaucoup attention quand on sert un président et quand on chérie par ce dernier .on connaît beau de choses de lui notamment ses évasions fiscales et ses activités politique aux côtés de ce dernier .je m’arrête là pour le moment.

  2. Barry

    20 juillet 2016 at 10 h 06 min

    La prostitution intellectuelle, un journaliste alimentaire. La dignité avant tout.

  3. LE VRAIS BARRY

    21 juillet 2016 at 16 h 41 min

    merde le guineen ne changera jamais ou es le mal dans ce qu il a dit ici
    ce est pour cela nous sommes dernier dans tout en afrique
    ce qu il a dit c est vrais ou c est faux?????
    ANTONIO a fait et continue de faire du bien a la guinee et au football Guineen
    si vole qu on l arete et que vous voulez vous qu il aille avec l oposition et laissez le pouvoir n importe quoi c est un homme d affaire et cest normal d etre d acord avec le pouvoir en place
    SI NOUS VOUS NE POUVEZ RIEN FAIRE POUR FAIRE AVANCER CE PAYS FERMEZ VOS BOUCHE ET REGARDEZ LES BONS GUINEENS TRAVAILLER

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top