Actualités

Makanéra sort du PM3 de Matam : « c’était pour récupérer les véhicules de l’Etat ! »

Makanéra« …C’était pour récupérer les véhicules de l’Etat qui sont à ma disposition ». C’est par ces mots que Makanéra Kaké a entamé ses explications, à sa sortie du PM3 de Matam,  devant les médias qui étaient sur place cet après midi. Selon l’ex-ministre, il s’agit du véhicule dans lequel il a fait un accident de circulation alors qu’il faisait encore partie du gouvernement, et d’une voiture, avec laquelle il est venu  à la direction des investigations judiciaires de Matam ce mardi.

 Concernant le véhicule accidenté, le désormais opposant d’Alpha Condé a indiqué n’avoir reçu aucune notification du Ministère de la Communication, relative à ce pickup qui se trouverait encore au garage. « Après la passation de service, aucun service du département de la communication ne m’a demandé s’ils peuvent aller prendre le véhicule et parce-que n’étant plus Ministre de la communication, je ne pouvais plus continuer à financer « , se défend Makanéra Kaké, qui se dit étonné d’apprendre qu’il a été convoqué pour un problème de véhicules.

Dans son interview, l’ex pionnier de la mouvance a dévoilé le nom de l’auteur de sa convocation. Il s’agit selon ses mots, de Hadja Mariama Dubréka, l’actuelle chef de cabinet du ministère de la communication. En tout état de cause, le véhicule VA dans lequel roulait Makanera Kaké jusqu’aujourd’hui, lui a été retiré par le PM 3 de Matam.

Makanera Kaké lui-même a ordonné à son chauffeur de retirer ses effets privés du véhicule. Mais contrairement aux vœux de l’ancien ministre qui souhaitait que le pickup accidenté soit tracté par la gendarmerie, c’est lui qui a été chargé d’effectuer cette tâche.

Une équipe de gendarmes a escorté donc Makanera Kaké dans la voiture de Papa Koly Kourouma, afin de ramener le pickup qui, selon nos informations, se trouve dans un garage de la haute banlieue de Conakry.

L’audition de l’ancien Ministre, Alhousseny Makanéra Kaké à la direction des investigations judiciaires n’aura duré qu’à peine une demi-heure. Il est sorti souriant et accompagné de son épouse.

Bangaly Kourouma

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top