A LA UNE

Assemblée Nationale: Les députés et l’administration parlementaire autour du processus de réconciliation nationale à Kindia

IMG_20160726_114959Renforcer le parlement en tant que gardien des droits de l’homme et garant du processus de réconciliation nationale en Guinée, c’est contribuer à la consolidation de la paix. C’est sur ce thème que s’est ouvert hier, mardi 25 juillet à kindia, un séminaire de formation et de plaidoyer à l’intention des députés et travailleurs de l’administration parlementaire.

Ce séminaire de formation et de plaidoyer intervient un mois après la remise officielle au Président de la République, du rapport d’activité de la Commission Provisoire de Réflexion sur la Réconciliation Nationale. Ce rapport insiste sur la nécessité de la création d’une commission vérité par voie législative.

C’est pourquoi, le bureau du haut commissariat des Nations-unies aux droits de l’homme  a initié cette formation. Elle doit permettre aux  députés et au personnel d’appui d’avoir une excellente compréhension IMG_20160726_111421du rôle du parlement en matière de promotion et de protection des droits de l’homme d’une part et de réconciliation nationale  dans le cadre du processus de justice transitionnelle d’autre part.

Durant quatre jours, les élus du peuple seront outillés sur les concepts clés des droits de l’homme et de la justice transitionnelle en vue de contribuer à la consolidation de la paix.

Pierre Guilao  pour mosaiqueguinee

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top