soumah aboubacarMême avec la gravité du discours du député Ousmane Gaoual Diallo, qui a passé la nuit dernière en garde à vue, il peut compter sur le soutien de certains cadres de son parti. L’honorable Aboubacar Soumah, député uninominal de Dixinn, en est un.  Intervenant ce matin dans l’émission Espace Expression, il dénonce du deux poids deux mesures et jure que les propos tenus par Ousmane Gaoual constituent une réaction à une déclaration de Bamtama Sow, cadre du RPG.

Comment appréciez-vous la déclaration d’Ousmane Gaoual ? A cette question posée en choeur par la redoutable équipe de  journalistes, le député Aboubacar Soumah oppose son refus de commenter les propos de son homologue député. Est-ce qu’un Ministre de la République doit tenir des propos en accusant quelqu’un de fomenter un coups d’Etat militaire ? Ce fut l’interrogation que le député a renvoyée plus loin dans son intervention, aux quatre journalistes. Il faisait ainsi allusion à une déclaration faite selon lui, par Bantama Sow, bien avant les propos jugés incendiaires du député Ousmane Gaoual.

Selon lui, les propos de Bantama en réaction desquelles Gaoual aurait ténu sa déclaration, ont été faites dans une communication du RPG arc-en-ciel, diffusée à travers la dernière émission synchronisée par un certain nombre de radios.

« Les propos tenus par le camp d’en face, poursuit-il, sont plus graves que ceux tenus par Ousmane Gaoual ». Et d’ajouter : « Pourquoi ils (des cadres du RPG Ndlr) ne sont pas inquiétés ? »

Et de conclure : « Nous sommes entrain de voir l’évolution de la situation et nous allons suivre la procédure jusqu’à sa fin. »

Thierno Amadou Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top