casse-de-madinaDans la perspective de la marche de l’opposition prévue le 10 août prochain, les différentes casses de Conakry sortent de leur silence en interpellant les autorités  à travers des courriers, sur les éventuels gros risques que cette marche pourrait engendrer.

Elles mettent surtout en garde sur l’utilisation de l’autoroute par l’opposition dite républicaine, à cause des pertes énormes estimées à des milliards de francs guinéens dont elles ont été victimes lors des précédentes manifestations sur ce même axe et qui ne sont toujours pas remboursées.

C’est alors une autre paire de manche embarrassante qui rend perplexes les autorités qui sont alors partagées entre l’autorisation de l’exercice d’une liberté fondamentale et des conséquences non souhaitables que cette décision pourrait susciter.

Voir ci-dessous la copie de la lettre adressée aux autorités !

Lettre des casses de Conakry

ML Cissé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top