A LA UNE

Issa Camara en toute impunité  : La justice rejette la responsabilité  sur le Ministère de la défense

Cheick Sacko

Me Cheick Sacko, Ministre de la Justice

Depuis les violences perpétrées contre la population civile de la préfecture de Mali par le colonel Issa Camara et ses hommes, l’intéressé se baladerait en toute impunité à travers la ville de Conakry. Le Ministère de la justice, beaucoup reproché à propos de ce dossier, vient de mettre au grand jour un manque de coopération du Ministère de la Défense nationale.

« Dès l’instant qu’il y a eu des infractions militaires, le procureur militaire rentre en activité ainsi que le procureur civil, ce qui a été le cas. Mais c’est la même loi sur laquelle les gens se fondent qui dit que pour poursuivre un officier, il faut l’autorisation du Ministre de la Défense ou du chef des armées quand c’est un Général c’est à dire le Président de la République. Il faut une autorisation », a indiqué Me Ibrahima Béavogui, il est le porte-parole du Ministère de la Justice.

Et, poursuit-il, « On attend cette autorisation, le Ministre de la Justice a envoyé deux lettres au Ministre de la défense, nous attendons », a-t-il déclaré.

Me Ibrahima Béavogui a fait cette révélation ce lundi 08 août 2016 chez nos confrères d’Espace Fm dans l’émission Espace Expression.

Rappelons que les faits incriminés se sont produits depuis juin 2016. L’antenne régionale de l’Organisation Guinéenne de Défense des Droits de l’homme et du Citoyen (OGDH) ainsi que les populations de Mali ont émis le souhait que justice soit faite.

Thierno Amadou Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top