Actualités

TPI de Dixinn: Ousmane Gaoual Diallo se défend

received_889128841199183Ousmane Gaoual rejette en bloc les accusations du RPG arc-en-ciel et de trois autres membres dudit parti. Pour lui, le peuple de Guinée doit plutôt  le remercier pour avoir tenu un discours qui a suscité un débat dans la cité et qui, selon ses propos,  a permis à éviter une guerre civile dans le pays.  » Je n’ai appelé ni à la guerre civile,  ni au massacre,  ni au génocide  » dit-il.

« Je ne reconnais pas ces propos tel que vous les présentez », a  affirmé  Ousmane  Gaoual  Diallo en réaction à des extraits de son discours incriminé  tenu le 30 juin au siège de l’Union  des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG).

Plus loin,  le député de l’UFDG, se présentant en bon connaisseur du droit et qui se défendait comme un avocat, déclare: « Mon discours a réveillé les consciences.  Pour ma qualité de député soucieux de la paix , ce discours a permis de prévenir parce-que tout à coup,  les gens se rendent compte qu’accuser l’opposition de vouloir faire un coup d’Etat est grave , que traiter  l’opposition de bande armée est grave ».

Aux questions des avocats de la partie civile,  Ousmane Gaoual a répondu qu’il  ne regrette pas ses propos qualifiés d’offensants à l’encontre du président de la République car dit-il « son statut de président de la République se  limite à la porte du siège de son parti. J’ai répondu au discours de  quelqu’un qui a  tenu au siège d’un parti politique  » a t-il réitéré.

Par ailleurs Ousmane Gaoual a exprimé son indignation face au mutisme de la justice par rapport à  certains écarts de langage venant du RPG. Le procès se poursuit toujours, le prévenu est à la barre.

Bangaly Kourouma

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top