A LA UNE

Alpha Condé se défoule sur ses opposants : « Que ça plaise ou pas, je voyagerai »

IMG_20160812_124420« Quand le Président Obama voyage, il cherche  à faire vendre le Boeing, quand le Président Hollande voyage, il cherche à faire vendre les rafales, mais il ne s’assoie pas à Paris… Alors que ça plaise ou que ça ne plaise pas, je voyagerai pour aller vendre la Guinée », fut le Président de la République, Alpha Condé à l’adresse surement de ses opposants qui le critiquent pour ses multiples voyages.

Et d’ajouter, « Evidemment, d’autres auraient préféré qu’on reste içi pour que la Guinée n’aille pas de l’avant….Quand j’étais opposant j’avais dit qu’on ne peux pas empêcher le soleil de se lever ».

Ce n’est pas tout ! Alpha Condé avait vraiment besoin d’espace pour répondre à ses opposants dont certains avaient même commencé à émettre  l’idée qu’une la vacance du pouvoir soit constatée s’i de son récent voyage, il ne revenait pas vite retrouver son pays.

Rappelant que l’Indonésie par exemple avait fermé son Ambassade à Conakry, et que ce pays a fait son retour en Guinée, Alpha Condé a ajouté un message à l’intention  de ses opposants: « Que ça plaise ou que ça ne plaise pas, la Guinée existe ».

Alpha Condé se prononçait ainsi ce vendredi 12 août 2016, non pas à l’occasion d’une cérémonie de soutien, ou du RPG dont il est par ailleurs le Président,  mais lors de la célébration de la journée internationale de la jeunesse, organisée par le Ministère de la Jeunesse à la Bluezone de Kaloum, construite par son ami Français, Vincent Bolloré.

Thierno Amadou Camara

 

Commentaires

commentaires

2 Commentaires

2 Comments

  1. Ibrahima Barry

    12 août 2016 at 16 h 21 min

    si y a changement tant mieux pour les guineens et s’i n’ y a pas de changement tant pis pour les guineens . en tout cas le changement en Guinée ne profitera qu’aux guineens .

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top