Actualités

L’opposition paralyse Conakry : Au-delà de Prince, l’Autoroute, Kaloum et banlieue, déserts…  

manifestantsC’est un coup double réussi par l’Opposition républicaine. Pour la reprise de ses manifestations de rue après trois ans d’interruption, cette opposition a, non seulement, réussi une mobilisation grandeur nature sur la route le Prince, noire de monde depuis que le cortège des leaders s’est ébranlé du siège de l’UFC, mieux, par effet contagieux et dissuasif, la tenue de la marche de ce 16 Août, a eu pour don de paralyser toute la capitale guinéenne.

L’Autoroute Fidel Castro Rouge, presqu’entièrement déserte, tous les commerces fermés, de la Casse à Madina jusqu’à Kaloum, le centre administratif et des affaires de Conakry.

Un détour par là-aussi, le même constat se dresse devant nous. Au-delà de services publics et les banques, qui fonctionnent à minima, la presqu’île de Kaloum, est vide à plus de ¾ de son affluence habituelle.

Faut-il y voir un signe de peur des populations de ce que représentent les manifs politiques en Guinée ou il s’agit d’une adhésion populaire à la cause de l’opposition ? Et conséquemment, une alerte pour le pouvoir d’Alpha Condé ?

Bouba

 

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. SOUMAH

    16 août 2016 at 16 h 40 min

    CE JOURNALISTE EST UN MILITANT DE L UFDG . KALOUM A FONCTIONNE COMME D HABITUDE. TOUT CONAKRY FONCTIONNAIT NORMALEMENT EXCEPTE LE FIEF DE L OPPOSITION BAMBETO ET COZA.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top