A LA UNE

Labé/Education: Les autorités posent le diagnostic des échecs aux précédents examens nationaux 

A Labé, les résultats des examens nationaux session 2016, ont été peu glorieux. Quelques mois après leur publication, l’Inspection Régionale de l’Education (IRE), a tenu une réunion ce mercredi 17 août 2016, avec les différents responsables du système éducatif  de Labé.

Inspection régionale de l'Education de LabéAu sortir de cette rencontre, le chargé des examens à l’IRE, Alimou Diallo, fait le compte rendu:  « On a essayé d’abord d’identifier ceux qui sont concernés, les élèves sont les premiers concernés;  ensuite les encadreurs à savoir les enseignants en situation de classe et les chefs d’établissement. En troisième position il y a les parents d’élèves », a-t-il dit.

Poursuivant, il donne les raisons  des échecs au niveau de la région :  « On a constaté que généralement, il y a eu deux problèmes fondamentaux à savoir : l’indiscipline au niveau des enfants, et  un laxisme des encadreurs ».

Il conclut son intervention par les pistes de solution retenues au cours de la rencontre, et qui seront mises en application dès l’ouverture prochaine. « Nous comptons dès l’ouverture prochaine nous occuper d’une bonne gestion des transferts au niveau des élèves c’est-à-dire tenter d’équilibrer les effectifs au niveau des établissements. Ensuite, tenter d’organiser des journées d’animation pédagogique ou des ateliers de formation… », a fait savoir ce responsable.

Cette année, sur un effectif de 2164 candidats au baccalauréat au niveau de la préfecture de Labé, seulement 569 ont eu leur ticket d’entrée à l’université, soit un taux de réussite de 27 %.

Alhassan Djigue Diallo correspondant de mosaiqueguinee.com à Labé.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top