Actualités

Manifestation de l’opposition :Comment l’agent présumé coupable de meurtre a été identifié et mis aux arrêts

calb5489police_hamdallaye_jpgComme prévu, l’opposition à mis en exécution le mardi 16 août sa menace de manifestation dite pacifique avec pour conséquence, la mort d’’un jeune adolescent.

Tout s’était pourtant bien déroulé jusqu’au retour des marcheurs le soir. Mais des échauffourées éclateront plus tard à Bambeto , dans la haute banlieue de Conakry, sur l’axe redouté très chaud en des pareils moments , entre jeunes manifestants et forces de l’ordre.

D’après nos sources, C’est lors de ces échauffourées que des tires ont été entendus, ce en présence du député uninominal de l’UFDG de la commune de Ratoma et des activistes de la société civile.

Interpellés par ces agents de la société civile qui sont des témoins oculaires , le policier qui a été identifié, à qui il est reproché d’avoir sciemment tiré des balles qui ont mortellement atteint ce jeune qui se trouvait innocemment à l’étage de son immeuble, serait arrêté et se trouverait dans les mains des forces de l’ordre. C’est désormais une nouvelle étape franchie par les autorités dans leur lutte contre l’impunité , pourvue que ça perdure.

ML Cissé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top