A LA UNE

Réunion de l’opposition au lendemain de sa marche « historique » : Arrivée des leaders aux QG de l’UFDG

IMG_20160817_130250_498Au lendemain de leur première marche pacifique jamais organisée depuis l’entame du second et dernier mandat d’Alpha Condé,  les leaders de l’opposition républicaine se réunissent ce mercredi 17 août 2016 au Qg de l’UFDG.

Faya Millimono, président du Bloc Libéral (BL), et Mouctar Diallo, président des NFD, viennent de faire leurs entrées. Ils rejoignent ainsi d’autres leaders comme Alhassane Makanéra Kaké, Jean Marc Telliano et Cellou Dalein Diallo en boubou blanc et jouant au maitre de cérémonie.

Le bilan de cette mobilisation  qui s’était bien déroulée, selon les organisateurs, a été noirci  par la mort par balle d’une personne à Bambéto, au retour des militants.

Dans leurs interventions respectives hier au cours de la manifestation, et aujourd’hui sur les antennes des radios privées, ces leaders se disent déterminés à maintenir la pression sur le gouvernement et le chef de l’Etat jusqu’à l’obtention d’un cadre de dialogue prenant en compte leurs propositions  de sujets à mettre à IMG_20160817_130208_212l’ordre du jour.

Ils pourraient donc mettre cette réunion  à profit, pour non seulement revoir le bilan de leur mobilisation « réussie » d’hier, mais aussi élaborer des actions à entreprendre afin de parvenir à faire fléchir le gouvernement, et aussi obtenir la punition de l’auteur de la fusillade intervenue hier à Bambéto.

Intervenant chez nos confrères de Djigui Fm ce matin, Cellou Dalein Diallo, chef de file de l’opposition a ouvertement félicité le gouvernement pour la célérité avec laquelle le policier présumé auteur de cette fusillade, a été identifié et mis aux arrêts. Mais, pour lui, cela devait arriver depuis le premier cas, le cas de Djakariaou.

Nous y reviendrons !

Thierno Amadou M’Bonet

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top