A LA UNE

Bangaly Kourouma à propos de la marche du 16 Août : « En tant que premier responsable de la police, je pus vous dire qu’il n’y avait pas dix mille personnes…»  

bangaly_kourouma_dg_policeMarche du 16 Août, l’opposition républicaine à l’origine de celle-ci, continue de brandir des chiffres hystériques pour se prévaloir d’une mobilisation grandeur nature réussie à cette occasion. On en aura entendu de toutes les tailles mercredi, au lendemain de cette marche.

El Hadj Papa Koly Kourouma, dans une émission sur une radio privée, s’est vanté de 2 millions de personnes ayant répondu à leur appel, eux leaders de l’OR, avant de retenir le chiffre de 1 million 2 cent mille, au gré d’un calcul dont lui seul a le secret.

Un peu plus tard, Alhoussein Makanera Kaké, sur la même radio, se prévalait d’un million cinq cent mille personnes mobilisées par l’opposition à la faveur de la marche du 16 Août, soldée par un mort, plusieurs blessés et de nombreuses interpellations.

Au soir de ladite marche, le chiffre de 700 mille personnes, avait également circulé, pour le compte des organisateurs et 500 mille, pour celui des autorités.

Eh bien ! Pour le Directeur Général de la police, rien de tout cela, n’est vrai.

Intervenant sur Espace Fm, à la mi-journée mercredi, M. Bangaly Kourouma, par ailleurs, Contrôleur Général de police, a botté tous ces chiffres en touche : « En tant que premier responsable de la police, je pus vous dire qu’il n’y avait pas dix mille personnes dans cette marche. Je pars du postulat que le stade du 28 septembre a une capacité d’accueil de 25 mille personnes, son esplanade ne peut pas en contenir la moitié. Donc, soyez rassuré, il n’y avait pas dix mille personnes ce jour… ».

Par ailleurs, M. Kourouma, indiquera que l’arme à feu dont l’auteur présumé de la mort d’un jeune à Bambéto, en marge de cette marche, avait fait usage, n’était pas enregistrée dans l’arsenal de la police, précisant que celui-ci, l’avait dissimulée dans son véhicule.

Bouba                                                                              

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top