Actualités

Le chef de l’État et trois disgraciés de la mouvance présidentielle fument le calumet de la paix (Par Mohamed Djibril Camara)

AACCOOKK

Le Président Alpha Condé semble désormais disposé à enterrer la hache de guerre entre lui et trois de ses soutiens, tombés en disgrâce depuis une sortie médiatique jugée malencontreuse par des responsables du RPG arc-en-ciel.
Pour rappel, Dr Ousmane Kaba, Sékou Savané et Mamady Diawara, tous députés à l’Assemblée Nationale, sous la bannière du parti au pouvoir, n’avaient pas apprécié des propos qualifiant les « cadres malinké de malhonnêtes »; des propos alors attribués au Président Condé.
En réaction à ces propos pour le moins clivants et dégradants, les trois hommes avaient publié un communiqué de protestation.
Ce qui, du coup, avait entraîné des tensions dans leurs relations avec le Chef de l’État.
Et depuis cet épisode, la Coordination Manding s’est employée à décrisper l’atmosphère relationnelle entre les quatre hommes, multipliant notamment les rencontres avec le Président Condé. Des efforts qui semblent donner des résultats.
Puisque, selon une source bien informée, le numéro 1 guinéen aurait finalement accepté mercredi soir, à l’issue d’une unième rencontre avec Dr Ousmane Kaba, l’un des protagonistes de la bisbille, de passer l’éponge au nom dit-on de l’unité de la mouvance présidentielle.
Reste à savoir désormais si cette détente permettra à ces trois députés d’être réhabilités dans la grande famille du RPG arc-en-ciel, surtout après une telle algarade médiatique.

Mohamed Djibril Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top