Actualités

Retour massif d’immigrés à Mamou: «Ce que j’ai vécu est pire que l’enfer !» 

1mamoueeeeArrivés aux environs de 13 heures en provenance d’Algérie à bord d’un bus et d’un minibus, la présence des quatre-vingt-cinq (85) immigrants a été constatée à travers des cris de joie qu’ils dégageaient dès leur descente de véhicule à la devanture de la maison  régionale des jeunes de Mamou, a-t-on constaté sur place à travers notre correspondant basé dans la ville carrefour.

S’exprimant au micro de notre correspondant, un des  immigrants raconte le calvaire qu’il dit avoir vécu.

«Ce que moi j’ai vécu en Algérie, je ne suis pas mort et revenir, mais c’est pire que l’enfer» , témoigne-t-il sous couvert d’anonymat, en montrant des séquelles sur son corps.

Sur la question de savoir comment ils se sont retrouvés  à Mamou, un autre immigrant répond.

«Nous avons volontairement accepté de revenir au bercail, ce n’est pas seulement nous les Guinéens, les immigrants des autres pays comme le Sénégal, la Côte d’Ivoire ou le Mali sont aussi en route», nous confie-t-il.

Après une pause d’environ 30 minutes, les deux (2) véhicules ont continué leur route pour d’autres  villes, laissant sur place les immigrés originaires de Mamou.

A noter que pour la seule année 2015, plus de 50 jeunes venus de Mamou ont péri dans la méditerranée.

  Alpha Mamoudou Barry, Mamou mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top