A LA UNE

Fin des premiers Etats Généraux des Impôts : Le Premier Ministre s’engage

IMG_20160820_153412Lancés jeudi dernier, les travaux des Etats Généraux des Impôts, une première en Guinée,  ont pris fin ce samedi 20 août 2016, en présence du Premier Ministre, Mamady Youla, accompagné d’un ancien Premier ministre du Sénégal, au Centre de Formation Professionnelle de Fria.  Ces assisses, qui réunissaient des cadres de la Direction Nationale des Impôts ainsi que ses services déconcentrés à travers les trente trois préfectures, visaient à doter la Guinée d’une stratégie devant être mise  en oeuvre pour accroître la performance de son administration fiscale.

C’est la présidente de la commission d’organisation, Madame Maïmouna Bah, qui a procédé à la lecture de du document de synthèse. Parlant des constats faits au cours des travaux, elle cite  entre autres : la lenteur dans le traitement des dossiers, l’absence de politique de gestion du personnel, le tôt élevé de la TVA, le non payement des impôts dans les délai, et le manque de plan de communication efficace.

Parlant de la TVA d’ailleurs, Madame indiquera que son application sur l’huile et la farine « s’est avérée inappropriée ».

Parmi les recommandations, elle cite le renforcement des attributions des inspecteurs régionaux; ramener le taux de la TVA à 18%. L’élargissement de l’achète fiscale par une meilleur identification des contribuables; Le recensement et  le redéploiement du personnel de l’administration fiscale; l’introduction d’une discrimination positive en faveur du personnel déconcentré dans le cadre de l’accès aux programmes de formation, une sensibilisation pour un civisme fiscal, interdiction de percevoir l’impôt en espèces; et  l’utilisation systématique des quittances informatisées sécurisées.

Au nom des cadres de l’administration fiscale ayant pris part à cette rencontre, Alpha Bouré Traoré, chef section impôts de Kankan, a  remercié le Ministre du Budget et la Direction Nationale des Impôts pour la tenue de ces assises. « Nous nous engageons à accompagner Monsieur le Directeur National des Impôts dans la mise en oeuvre des recommandations », a-t-il déclaré avant de faire échos du souhait que des contacts entre la Direction Nationale et  les services déconcentrés soient multipliés.

Le Ministre du Budget, Mohamed lamine Doumbouya, a promis la mise en place d’un comité chargé de  la mise en oeuvre de ces recommandations.

Pour sa part, le Premier Ministre, Mamady Youla, président la cérémonie de clôture, a félicité les cadres.  « Mon gouvernement, s’engage de faire en sorte que ce que vous avez décidé ici soit pris en compte pleinement », a-t-il promis.

Thierno Amadou M’Bonet, de retour de Fria

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top