A LA UNE

Polémique entre Cellou Dalein et Damaro Camara: Le second temporise enfin

Damaro à BambetoSamedi dernier, après l’assemblée générale ordinaire du RPG arc-en-ciel, une polémique naissait entre le chef de file de l’opposition et le chef du groupe parlementaire du parti au pouvoir, autour des funérailles du jeune Thierno Hamidou Diallo, mort à l’occasion de la dernière marche de l’opposition républicaine. L’honorable Amadou Damaro aurait dit avoir cherché et obtenu auprès du chef de file de l’opposition, l’annulation du cortège funèbre devant aller de la morgue à la mosquée puis au cimetière de Bambéto, et ce afin d’éviter tout risque d’affrontement entre militants et agents des forces de l’ordre.

Hier, lundi 22 août, Cellou Dalein Diallo a sèchement qualifié cela de mensonge dans l’émission les GG d’Espace Fm. Il expliquera ensuite qu’avant de parler avec Damaro tard la veille, le programme de la cérémonie était déjà fait et transmis aux autorités. Dans ce programme aucun cortège n’était prévu.

Intervenant ce mardi dans la même émission d’espace Fm, Amadou Damaro Camara, a nié avoir revendiqué la paternité de l’annulation d’un cortège funèbre à l’occasion des funérailles.

« J’ai été surpris par une certaine réaction de mon ami Cellou Dalein auquel on aurait dit que je me suis attribué la paternité de l’annulation de la marche funèbre qu’ils (les opposants Ndlr) auraient projetée. Je l’ai pas dit ni en public ni en privé. Même si je l’ai dit, c’est sans m’en rendre compte », a-t-il déclaré.

Pourtant, ces paroles attribuées à l’honorable Amadou Damaro Camara ont été rapportées par plusieurs médias, qui ont couvert la dernière assemblée générale du RPG arc-en-ciel.

Thierno Amadou M’bonet Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top