A LA UNE

Domani Doré : Du gouvernement au monde des affaires

13938066_10210307595626152_4582616741032993559_oL’ex-ministre des Sports et militante engagée du parti au pouvoir, s’efforce à concilier désormais ses activités politiques et la nouvelle personnalité de femme d’affaires qu’elle est en train de se construire. Nombreux ont été les journalistes qui ont éprouvé un  étonnement mardi dernier à la maison de la presse, lorsqu’ils ont vu cette ancienne membre du gouvernement Mohamed Saïd Fofana, prendre  part de façon active à une conference de presse animée par l’un des deux camps en litige au sein du Conseil National du Patronat (CNP-Guinée).   C’est elle d’ailleurs qui s’occupait de la présentation des conférenciers, de la distribution de la parole, bref de la modération de la cérémonie. 

Mercredi 24 août, celle que les auditeurs avaient l’habitude d’écouter déployer son éloquence pour défendre le RPG et la Gouvernance Alpha, a été entendue autrement sur les ondes de la radio Djigui Fm. Invitée dans l’émission de Lamine Mognouma Cissé, le Quotidien aux environs de 10 heures, Domani Doré parlait cette fois-ci du Conseil National du Patronat Guinée, en prenant position pour Sékou Cissé derrière qui elle s’est résolument rangée.

Depuis quand est-elle devenue patronne ? La surprise était si grande qu’elle fut transformée en question. Et Domani Doré s’attendait peut être à recevoir une telle interrogation de la part des reporters. Elle  a voulu arracher le micro des mains de Madame Aissatou Baldé, membre du patronat, pour mettre tout le monde à l’aise, mais en vain. C’est cette dernière qui assurera la défense de la nouvelle membre du CNP-Guinée.  « Domani Doré est vice-présidente du Réseau des Femmes chefs d’Entreprise Ouest Africaines…. », tranche Madame Baldé.

Selon nos informations, la mise en place d’une entreprise appelée E-sharing, après son départ du gouvernement,  a valu à Domani Doré  la présidence de la fédération des NTIC. Dans son entourage, on décrit cette jeune entreprise comme étant un Cabinet spécialisé dans les domaines de la Communication institutionnelle et le développement de solutions numériques et de formations ».

Mercredi 24 août 2016, c’est aussi elle qui s’est occupée de la modération  d’une cérémonie organisée par l’Association Professionnelle des Assureurs de Guinée (APAG). L’activité s’est déroulée dans les locaux du Conseil Economique et Social (CES).

Dans l’esprit de beaucoup de personnes, « l’argent se trouve dans les affaires ». Domani Doré partage désormais cette opinion et elle s’en sert. Dans  ce milieu des affaires, au sein même du CNP-Guinée version Sékou Cissé, elle retrouve son ancien patron El’hadj Bouna Keïta qu’elle avait servi avant d’être ministre, comme secrétaire de direction.

Thierno Amadou M’bonet Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top