A LA UNE

Insécurité : Le Gouverneur de Mamou très en colère contre la justice

Lemy-Diallo-gouverneur-MamouS’exprimant devant les journalistes de la presse publique et privée à l’occasion de la présentation de trois (3) présumés coupeurs de route, hier mercredi 24 août 2016, le gouverneur de la région administrative de Mamou, Amadou Oury Lémy Diallo ne s’est pas empêché d’extérioriser sa colère contre la justice guinéenne qui, selon lui libère des bandits qui parfois sont condamnés à des lourdes peines. «Nous traquons les bandits et les mettons à la disposition de la justice et après quelques moments ils sont libérés, la justice doit prendre ses responsabilités », a-t-il déclaré.

« C’est gens qu’on nous a présenté ici, c’est des récidivistes, donc des gens qui connaissent les prisons, mais à chaque fois qu’ils ont été reconnus coupables et condamnés avec des peines lourdes, après quelques mois ou même quelques semaines ils sont encore au dehors » a-t-il déploré

Pour Amadou Oury Lémy Diallo, les services de sécurité jouent très bien leur rôle mais le hic c’est au niveau de la justice.

«Nos forces de sécurité et de défense ont beau faire leur travail, mais si les gens continuent à être relaxés, la lutte continuera toujours et la population aura peur de dénoncer les malfrats. Ce que nous nous pouvons, c’est de traquer les bandits à travers la police et la gendarmerie et les transférés avec des preuves à la justice, mais après si ils sont libérés, qui on peut accuser ?  » S’est-il interrogé.

Et de poursuivre, «il ne faut pas qu’on attrape quelqu’un par ce qu’il a tué  et quelques jours après on le retrouve dans la rue en train de se moquer de celui-là qui l’avait dénoncé», a-t-il martelé tout en promettant de se rendre dans quelques jours à Conakry pour rencontrer certaines autorités pour discuter autour du sujet.

«J’irai à Conakry rencontrer le ministre de la justice garde des sceaux, passant par le ministre de l’Administration du Territoire, le Haut commandant de la gendarmerie jusqu’au ministre de la défense pour les dire que leurs hommes font bien leur travail mais il faut que la justice joue son rôle », conclut le gouverneur de Mamou.

  Alpha Mamoudou Barry, Mamou pour mosaiqueguinee.com

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top