Actualités

Crise à la Radio Rurale de Kankan : une série de sentences contre journalistes et techniciens grévistes

kankanAu terme d’une réunion de crise tenue vendredi 26 août 2016, en présence du DGA de la Direction Générale des Radios Rurales de Guinée, Mahime CISSOKO, trois employés dont deux journalistes et un technicien ont été suspendus, considérés comme cerveaux de la grève déclenchée le 14 août dernier contre la personne du Directeur de la Radio Rurale de Kankan.

Ce sont entre autres Facèly CONDE chef des programmes, Oumar KONATE animateur et Sidikiba KABA technicien soutenus par des travailleurs de la station exigeaient le départ du Directeur, Ibrahima Sorel Bolokada CISSE, qu’ils reprochaient d’opacité dans la gestion et de détournement de biens de l’entreprise.

La plus lourde sanction a été infligée au technicien chef Moustapha FOFANA, remercié. Dix huit autres collaborateurs extérieurs et stagiaires de la radio ont été radiés. Ces sanctions qui viennent appuyer la position du gouverneur Nawa DAMEY qui s’était constitué en médiateur dans la crise, s’avèrent plutôt comme une victoire du Directeur de la Station contre ses détracteurs.

Mais que faire pour une reprise normale des programmes d’une radio dont plus de la majorité de l’effectif sont mis à la porte ? C’est bien l’autre défis auquel seront confrontés les décideurs, auteurs des présentes sentences.

Mamadi CISSE, Correspondant régional de Mosaiqueguinée.cm à Kankan

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

To Top